Expatrié à Genève : tout ce qu’il faut savoir avant de s’installer

Temps de lecture : 8 minutes.

Vous allez vous installer à Genève et vous vous sentez dépassé, vous avez du mal à vous y retrouver ? Que vous veniez pour trouver un emploi, ou pour rejoindre votre conjoint(e), nous vous partageons toutes les informations essentielles pour préparer votre emménagement en toute sérénité. De l’aspect culturel et historique aux démarches administratives, découvrez tous nos conseils utiles pour les expatriés à Genève.

 

Genève, une ville multiculturelle

Genève est une ville cosmopolite, connue dans le monde entier, et se démarquant par sa diversité, son cadre idéal, mais surtout le niveau de vie qu’elle offre et qui en fait rêver plus d’un. Mais connaissez-vous vraiment toutes ses facettes ?

La richesse de l’histoire et de la culture genevoise

Lorsque l’on arrive dans un nouveau pays, une nouvelle ville, il est primordial de se renseigner sur la culture locale afin de réussir son intégration. Et pour cela, rien de mieux que de regarder l'histoire de la Suisse, et plus précisément l'histoire de Genève.
La plupart du temps, il faut compter 4 à 5 ans avant de toucher du doigt cette culture suisse, qui est, au passage, très spécifique et éloignée de la culture latine de certains pays voisins. La compréhension de l’histoire du pays et de ses habitants vous aidera à vous intégrer plus rapidement à ce nouvel environnement.

Le canton le plus cosmopolite de Suisse

Placée au centre de l’Europe, Genève est une ville multiculturelle. On compte environ 190 nationalités différentes dans la population du canton. En 2018, 40 % des habitants du canton de Genève étaient de nationalité étrangère. Les quatre communautés étrangères les plus importantes proviennent des pays suivants : Portugal, France, Italie et Espagne. Si vous avez le mal du pays, vous trouverez divers événements ou activités organisés par des expatriés, qui se regroupent régulièrement. Le canton de Genève se démarque de la plupart des autres cantons, du fait de ce mélange de cultures et de nationalités.

Bonjour ! Hello! Boa tarde! Holà ! Buongiorno !

Si vous désirez vous intégrer, un aspect important à ne pas négliger est la communication. Que vous souhaitiez faire vos courses, ou créer des liens, vous devez pouvoir vous exprimer et écouter. À Genève, la langue la plus courante est le français, en deuxième place l’anglais, sans oublier le portugais, l’espagnol ainsi que l’italien.

Graphique - population résidante du canton de Genève selon la langue principale

 

Suivre des cours pour apprendre ou perfectionner votre anglais est un prérequis pour faciliter vos échanges personnels et professionnels. L’anglais étant la langue principalement utilisée dans de nombreuses entreprises, elle est donc essentielle.

Pour les cours de langues nous vous conseillons :

Parlons des Genevois

De nombreux préjugés existent au sujet des genevois : “Ce n’est pas facile de gagner leur confiance” “ils parlent lentement et ont un accent bizarre” “ils ne sont pas accueillants”. Mais cela dit, n’est-ce pas vous qui avez un accent différent ? Découvrez les clichés sur les Suisses, rédigés à la perfection dans l’article de Largeur. Nous vous partageons ici un aperçu du cliché sur Genève : «Il y avait autrefois un zoo à Genève. On a dû le fermer car les crocodiles déprimaient de ne pas avoir la plus grande gueule.»

Il est important de ne pas se focaliser sur ces avis, développez votre propre impression, ne vous attardez pas sur les messages (forum, articles...) que vous pouvez trouver en ligne. Ces expériences peuvent être très positives ou négatives, mais correspondront rarement à votre réalité. Rien de mieux dans ce cas que de vivre la situation, sans a priori, qui risquent de fausser votre perception des locaux et induire des comportements inadéquats.

Une mobilité diversifiée et de qualité

Pour vous déplacer à Genève vous n’aurez pas besoin de voiture tant le service de transport à Genève est de qualité. Vous pouvez vous déplacer d’un quartier à l’autre en toute simplicité grâce aux multiples lignes de bus et tram des TPG.
Le réseau ferroviaire vous permet de voyager dans toute la Suisse, mais également dans les pays frontaliers tels que la France. Si l’on prend un peu de recul, Genève est très bien positionnée, l’aéroport quant à lui se situe proche du centre de la ville, de nombreuses destinations sont disponibles, vous pouvez donc voyager facilement à l’étranger.

Se loger, est-ce possible à Genève ?

S’installer à Genève n’est pas chose facile, si vous souhaitez trouver un logement, vous devez être prêt à vous lancer dans une chasse au trésor, face à de nombreux candidats et avec peu d’élus. Peu d’appartements sont disponibles, et votre dossier va se frotter à une forte concurrence.

Est-ce simple de devenir locataire à Genève ?

À Genève, la quantité d’appartements disponibles à la location est largement inférieure au nombre de demandes. Trouver un logement demande beaucoup de temps, mais surtout nécessite d’être très réactif. Les appartements sont loués en quelques jours, voire quelques heures. De ce fait, les horaires de visites ne sont pas forcément souples, et organisées très souvent en groupe. Au 1er juin 2018, le taux de vacances des appartements à Genève était de seulement 0,53%, soit 1 222 logements disponibles. Genève se trouve parmi les villes les plus basses du classement, le taux en Suisse s’élève à 1,62%.

Les documents pour un dossier complet

Si vous vous lancez dans ce défi de chercher un logement à Genève, assurez-vous que votre dossier soit complet. Pour trouver un appartement à Genève, vous devez être réactif et bien préparé. Nous vous partageons une liste des documents indispensables pour votre dossier de location.

Les chasseurs d’appartements

Chercher un appartement peut être épuisant et décourageant. Une solution s’offre à vous : faites appel à un chasseur d’appartement. Ces professionnels vous déchargent de la phase de recherche, organisent des visites, envoient votre dossier, etc. Pour une somme raisonnable, en général le prix correspond à un mois de loyer. Si votre chasseur d’appartement vous trouve un logement avec un loyer de 1900 CHF, son service vous coûtera 1900 CHF. Vous définissez les critères (nombre de pièces, quartiers, prix du loyer, etc.) et votre chasseur d’appartement s’occupe de tout organiser pour vous.

Le prix des loyers

Ne vous laissez pas surprendre, être locataire à Genève à un coût. Les loyers sont en constante hausse, principalement à cause de l’écart entre l’offre et la demande. Le loyer moyen, pour un 4 pièces (2 chambres, 1 cuisine et 1 salon) de CHF 1’900 à CHF 2’100. Pour faire face à ces prix élevés, il peut être intéressant de penser à des solutions comme la colocation, afin de diviser le loyer, mais également les charges. Le loyer représente en moyenne 15,7% des dépenses mensuelles d’un ménage en Suisse.

Dépenses des ménages en Suisse

Afin d’équilibrer vos dépenses, n’oubliez pas de vous organiser et de vous renseigner sur des solutions qui vous feront économiser de l'argent.

Être frontalier le temps de prendre ses marques

Parfois, il peut être compliqué ou long d’obtenir tous les documents nécessaires, en particulier le permis de travail, afin de pouvoir être locataire à Genève. De nombreuses personnes ont fait le choix d’être frontalier et habiter en France voisine, le temps de s’installer, recevoir leur permis de travail ou un emploi. Si vous venez d’un pays de l’Union européenne, il est globalement plus simple de trouver un logement de l’autre côté de la frontière.

Astuce

Si vous avez réussi à trouver un logement, tout d’abord bravo ! Ensuite, si vous ne le savez pas, b-sharpe vous permet de régler certains de vos paiements, notamment le fait de payer votre premier loyer. De cette manière, vous n’avez pas besoin de vous presser afin de trouver la banque que vous souhaitez, vous avez le temps de prendre vos marques, à votre rythme.

Gérer les démarches administratives sans stress

Demande de permis de travail, assurance maladie, impôts, lorsque l’on déménage dans un nouveau pays les démarches administratives sont nombreuses. Voici les informations essentielles pour faire vos demandes en toute tranquillité.

Banque et devises

Lors de votre installation à Genève, il vous faudra ouvrir un compte bancaire suisse. Vous aurez le choix entre de nombreuses banques, proposant des services de qualité.
Concernant votre besoin de change de devises, plusieurs solutions s’offrent à vous : les bureaux de change, votre banque, ou encore les services de change en ligne.

La demande de permis de travail

Lorsque vous trouvez un emploi à Genève, il est obligatoire de faire la demande de permis de travail. En tant qu’expatrié, les permis correspondants sont le permis B ou le permis L selon la durée du contrat de travail. Vous pouvez trouver toutes les informations nécessaires à la demande de permis sur le site officiel du canton de Genève : https://www.ge.ch/demander-permis-travail

Choisir une assurance maladie en Suisse

Pour tout résident en Suisse, l’assurance maladie (LAMal) est obligatoire. Dès votre arrivée à Genève, vous avez un délai de 3 mois pour vous affilier à une assurance maladie. Ces 3 mois sont rétroactifs, vous n’avez aucun intérêt à attendre afin de justifier votre appartenance à l’assurance maladie. Si vous ne respectez pas ce délai, vous aurez une sanction. Voici un lien qui regroupe toutes les informations nécessaires concernant le choix de l’assureur.

Déclaration des impôts

Si vous avez le permis B ou L, vos impôts sont prélevés directement à la source. Votre employeur tous les mois prélève donc de votre salaire le montant d’impôt correspondant à votre contribution à l'impôt cantonal et communal et l'impôt fédéral direct. Voici toutes les informations nécessaires pour la compréhension des impôts à Genève en tant que résident.

 

Objectif : briser la glace avec les genevois !

En tant qu’expatrié, une tâche importante et difficile consiste à se construire un réseau. Les langues que vous parlez ou bien savoir où chercher des activités peuvent vous aider à étendre votre cercle social.

Plateformes pour trouver des événements à Genève

Plusieurs plateformes permettent de trouver des activités, afin de faire des rencontres :

Sortez de chez vous !

Le vrai secret pour s’intégrer en Suisse est de participer à la vie locale. Une grande importance est attribuée au rôle de l’individu dans la communauté. Renseignez-vous sur les événements et associations de votre commune et participez à la vie locale. Lorsque l’on s’installe dans une nouvelle ville, un nouveau pays, notre zone de confort est remise en question.

Diversifiez vos amis

Attention, toutefois, à ne pas se limiter uniquement à des groupes d’expatriés et rester avec des personnes qui parlent la même langue que vous où qui viennent du même endroit que vous. Renseignez-vous sur des événements locaux dans votre quartier ou dans la ville. En cherchant bien, vous trouverez des événements comme le food truck festival, le marché de Noël du parc des Bastions, la fête de l’escalade avec la fameuse marmite genevoise, ou bien la course de l’escalade par exemple.

Claire

Claire Delpierre, expatriée à Genève depuis un an

Dans quelques jours, je vais fêter ma première année à Genève ! J’ai rejoint mon conjoint qui habite en Suisse depuis déjà plusieurs années. Je ne vais pas vous mentir, les premiers mois ont été compliqués ! La recherche d’emploi m’a pris beaucoup de temps. Je me suis retrouvée face à une forte concurrence et ma patience a été mise à l’épreuve. Ayant vécu quelques années aux Etats-Unis pendant mon enfance, je n'appréhendais pas de devenir à nouveau une “Expat”. Le choc des cultures entre la France et Genève n’était pas un fait auquel je m’attendais : j’avais cette idée que Genève serait une ville “française”.
Aujourd’hui grâce à ma vie professionnelle et à mon réseau personnel je suis fière de vivre en Suisse, même s’il me reste encore beaucoup de choses à apprendre et découvrir avant de vraiment me sentir intégrée. Si j’avais un conseil à vous donner, ce serait : n’hésitez pas à demander de l’aide. En effet les démarches, surtout administratives, peuvent être effrayantes, et vous aurez forcément quelqu’un dans votre entourage qui est déjà passé par là et qui pourra vous conseiller ou vous aider à y voir plus clair.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page