Pédagogie > Comment est calculé un taux de change

Comment est calculé un taux de change

tauxdechange1

Claire Delpierre

Content & Community Manager

Temps de lecture : 2 min

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    Xavier de Villoutreys, Head of trading et Deputy CEO de b-sharpe, nous explique cette semaine en vidéo comment est calculé un taux de change. C’est une question qui nous revient très souvent de la part de nos clients alors nous avons décidé d’en parler un peu.

    Le marché des change est un marché OTC où chaque intermédiaire fixe le taux de change

    La première chose dont il faut avoir conscience sur le marché des changes c’est que c’est un marché qu’on appelle OTC « over the counter », ce qui veut dire qu’il n’y a pas à un instant donné un prix officiel comme par exemple sur le marché des actions, mais bien autant de prix que d’intervenants. En fait chaque banque ou chaque acteur (comme un bureau de change ou par exemple b-sharpe) pratique le cours qu’il veut à ses clients.

    Comment se rémunèrent les intermédiaires financiers sur le marché des changes

    Sur le marché des changes, la rémunération de l’intervenant vient de l’écart entre le cours qu’il vous fait et le cours auquel lui va se couvrir. Typiquement, vous vendez 30’000 francs suisses pour acheter des euros, votre prestataire va vous le faire à 1.12, donc ça va vous faire 26’785.71 et lui va allez les vendre sur le marché, disons à 1.11 et donc il obtiendra 27’027.02. Sa rémunération sera donc autour de 242 euros.

    Qu’est-ce que le « Spread » et qu’est-ce que le taux interbancaire ?

    La deuxième chose à savoir c’est qu’un taux de change se divise en deux : le taux de vente et le taux d’achat. L’écart entre les deux est appelé spread. Et en fait quand on vous dit l’EUR USD est à 1.1430, il s’agit de la moyenne du taux interbancaire à l’achat et à la vente. Petite précision : le taux interbancaire c’est le taux auquel s’échangent les grandes banques entre elles. Le « spread » pour eux est très petit, au maximum de 2 points sur les grosses devises, et plus vous allez être au bout de la chaine,  plus le « spread » va s’écarter. En clair, plus les montants échangés sont petits, plus ça coûte cher.

    Quel est le mode de calcul d’un taux de change

    Le mode de calcul du prix qui vous est fait est toujours le même : on prend ce taux interbancaire sur lequel votre interlocuteur prend une marge (exprimé en %). Typiquement, une banque suisse prend pour des montants inférieurs à 50’000,  une marge de 1.50%. Donc si le taux interbancaire EUR CHF est à 1.11, la banque suisse va vous vendre les EUR à 1.1266 (1.11 x 1.015) et vous vendre les CHF à 1.0935 (1.11/1.015).

    Chez b-sharpe, notre marge est beaucoup plus serrée, à 0.50% du taux interbancaire, c’est-à-dire sur la même base d’un taux interbancaire de 1.11, on vous donnera des EUR à 1.1155 et on vous donnera des CHF à 1.1044.

    En synthèse, avec la banque traditionnelle, vous allez obtenir 8 876 euros pour 10 000 francs suisses changés, et avec b-sharpe vous allez obtenir pour la même somme en francs suisses changés, 8 964 euros.

    N’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires, nos experts du change se feront un plaisir d’y répondre !

    Laissez un commentaire