Finances > Tout ce que vous devez savoir sur le taux de change

Tout ce que vous devez savoir sur le taux de change

Taux de change

Clément Caron

Compliance Officer

Temps de lecture : 3 min

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    Clément Caron

    Compliance Officer

    Temps de lecture : 3 min

    Sommaire
      Add a header to begin generating the table of contents

      1 – Qu’est-ce que le taux de change interbancaire ?

      Le taux interbancaire correspond essentiellement à la valeur d’une devise contre une autre lors d’un échange entre deux banques. Ce taux varie à chaque instant selon la loi de l’offre et de la demande.

      Par exemple, nous parlons de l’EUR/CHF, pour parler du taux d’échange ou taux interbancaire entre l’euro et le franc suisse. Dans ce cas, si le taux interbancaire est de 1.10, cela signifie que pour un euro, le marché vous verse 1.10 franc.   

      Ce marché étant basé sur l’offre et la demande, cela signifie qu’il va varier en fonction du nombre d’acheteurs et du nombre de vendeurs.

      Par exemple, si les banques (et les acteurs du marché à travers elles) décident d’acheter beaucoup d’euros contre des francs, le taux va varier à la hausse. C’est-à-dire que pour un euro vous n’allez plus obtenir 1.08 CHF mais 1.10 CHF. 

      En revanche s’il y a beaucoup de vendeurs d’euro, le taux EUR/CHF va varier à la baisse, c’est-à-dire que pour un euro vous n’allez plus obtenir 1.08 CHF mais 1.06 CHF. Le prix est donc une conciliation entre les vendeurs et les acheteurs d’une devise et est régi par les lois de l’offre de la demande.

      Le nombre d’acheteurs ou de vendeurs varie à chaque instant. Cela peut être impacté par un ensemble d’éléments exogènes, comme un accord commercial, une guerre, un traité de paix, une élection présidentielle, une crise sanitaire ou n’importe quelle information pouvant impacter les choix des investisseurs.  

      Le taux de change interbancaire reste cependant une information plus qu’un taux auquel vous pouvez passer votre opération. Personne, que ce soit une personne physique ou une personne morale, ne peut bénéficier de ce taux en dehors des banques. Le taux pour les autres utilisateurs est forcément majoré d’une marge qui dépend de chaque intermédiaire financier.

      2 – La marge sur mon opération, comment ça marche ?

      Lorsque vous réalisez une opération de change, que ce soit un paiement avec votre carte bleue dans une autre devise, une opération de change via votre banque ou via un intermédiaire comme b-sharpe une marge est appliquée sur le taux de change.

      Il s’agit de la rémunération de l’intermédiaire réalisant l’opération. Cette marge peut aller de quelques points à plusieurs pourcents en fonction des montants en jeu et des intermédiaires réalisant l’opération. Il est souvent très difficile d’obtenir l’information quant à la marge appliquée en amont d’une opération. 

      Nous pouvons cependant estimer la marge appliquée de manière générale. Pour une opération de 10.000 CHF vers des euros : les établissements bancaires de la place appliquent une marge qui oscille entre 1.5% et 2%, les bureaux de change physiques eux appliquent une marge allant de 0.75% à 0.9% et les intermédiaires dématérialisés tels que b-sharpe 0.5%. 

      À partir de ces éléments, le calcul du taux appliqué à votre opération peut être calculé de la façon suivante : Taux intermédiaire = Taux interbancaire X (1+ marge intermédiaire) tel que : 

      Si taux interbancaire = 1.12

      Taux banque = 1.12 X (1+0.02) = 1.12 X 1.02 = 1.1424

      Taux change physique= 1.12 X (1+0.009) = 1.12 X 1.009 = 1.1301

      Taux b-sharpe= 1.12 X (1+0.005) = 1.12 X 1.005 = 1.1256

      Le taux variant à chaque instant, cela peut être représenté avec le graphique ci-dessous :

      3 – Combien d’euros vais-je recevoir ?

      Afin de savoir en tout temps combien d’euros vous allez obtenir d’une opération francs suisses vers euros, il suffit de bien comprendre le mécanisme explicité ci-dessus. Le taux EUR/CHF qui est calculé en fonction de votre intermédiaire, et qui varie à chaque instant, signifie exactement « je vais devoir verser XX.XX CHF pour obtenir 1€. »

      Si nous reprenons l’exemple précédent avec un taux interbancaire à 1.12 et 10.000 CHF, voici le calcul à appliquer pour savoir combien d’euros vous allez obtenir en fonction de l’intermédiaire utilisé :

      Avec votre banque : 

      • Taux banque = 1.12 X (1+0.02) = 1.12 X 1.02 = 1.1424
      • Montant 10.000 CHF 
      • Montant reçu = 10.000 / 1.1424 = 8753.50 € 

      Avec un intermédiaire de change physique : 

      • Taux change physique= 1.12 X (1+0.009) = 1.12 X 1.009 = 1.1301
      • Montant 10.000 CHF 
      • Montant reçu = 10.000 / 1.1301 = 8848.77 €

      Avec b-sharpe : 

      • Taux b-sharpe= 1.12 X (1+0.005) = 1.12 X 1.005 = 1.1256
      • Montant 10.000 CHF 
      • Montant reçu = 10.000 / 1.1256 = 8884.15 €

      La différence de montant reçu s’explique uniquement par la marge appliquée à l’opération. Attention cependant le taux interbancaire variant à chaque instant, ce calcul se base sur un taux à un moment T identique pour chaque intermédiaire. 

      Par ailleurs, si l’opération doit être passée non plus de CHF vers €, le principe reste le même, cependant le taux interbancaire ne doit plus être multiplié, mais divisé et la somme envoyée doit être multipliée par ce taux tel que : 

      Si taux interbancaire = 1.12

      Taux b-sharpe = 1.12 / 1.005 = 1.1144

      Ce qui signifie que pour 1€ envoyé vous allez obtenir 1.1144 CHF soit pour 10.000 €, vous allez obtenir 10.000 X 1.1144 = 11.144 CHF. 

      Vous pouvez retrouver toutes nos marges sur : https://www.b-sharpe.com/frais-de-change/

      Laissez un commentaire