Vivre en Suisse > Guide de la recherche d’emploi en Suisse

Guide de la recherche d’emploi en Suisse

recherche-emploi

Adrien Gomez

Business Development Associate

Temps de lecture : 4 min

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    Adrien Gomez

    Business Development Associate

    Temps de lecture : 4 min

    Sommaire
      Add a header to begin generating the table of contents

      Avec ses entreprises renommées et ses salaires élevés, la Suisse attire chaque année de nombreuses personnes en quête d’un travail dans un pays où il fait bon vivre. La concurrence étant féroce, une recherche d’emploi en Suisse se prépare soigneusement.

      Comment trouver un emploi en Suisse ? Y a-t-il des spécificités à connaître avant même de postuler sur le marché du travail helvète ? Quels métiers et secteurs d’activité recrutent en Suisse ?

      Ce guide de la recherche d’emploi en Suisse résume pour vous les informations clés.

      Comment fonctionne le marché du travail en Suisse ?

      La Suisse peut être découpée en plusieurs bassins d’emploi, ayant chacun des besoins spécifiques en matière de recrutement. Selon l’Office fédéral de la statistique suisse (OFS), on trouve 101 bassins d’emploi, dont 16 grands bassins, sur le territoire suisse.

      Il est ainsi possible de citer le bassin d’emploi de la Suisse romande à l’ouest (qui comprend les cantons de Genève, de Neuchâtel, de Vaud, de Fribourg, et du Jura), mais également les bassins de la Suisse alémanique et de la Suisse italienne, plus à l’est.

      Chacun de ces bassins ayant ses propres spécificités en matière d’emploi, le niveau d’attractivité du marché de l’emploi suisse est donc susceptible de varier d’une région à l’autre (mais également dans son ensemble par rapport à ses voisins européens en raison notamment de l’évolution du cours de l’euro et du franc suisse).

      Les secteurs d’activité les plus attractifs en Suisse romande

      En Romandie, le bassin d’emploi est particulièrement dynamique. Il s’articule autour des secteurs d’activité du tourisme, de l’hôtellerie, du luxe, et plus globalement des services (informatique, banque, assurance). Dans ces secteurs d’activité, la demande est relativement forte pour des emplois en intérim, en CDD, mais aussi en CDI.

      La ville de Genève constitue à elle seule un pôle d’attractivité majeur. Elle concentre de nombreuses entreprises et organisations internationales, telles que les sièges sociaux des Nations Unies, de l’OMS (Organisation mondiale de la Santé), de l’OIT (Organisation internationale du Travail) et du CERN (Organisation européenne pour la recherche nucléaire).

      Les métiers les mieux payés en Suisse sont ceux du secteur financier (banque et assurance). Toutes qualifications confondues, ce secteur d’activité propose un salaire moyen supérieur à 9 200 CHF bruts mensuels (soit plus de 8 500 €). Les secteurs de l’informatique, de la chimie et de la pharmacie sont eux aussi très rémunérateurs. Pour en savoir plus à ce sujet, nous vous invitons à lire notre article dédié au salaire suisse.

      Quels métiers recrutent en Suisse ?

      D’après le site organismes.org, voici la liste des 15 métiers qui recrutent le plus en Suisse :

      1. Aides à domicile
      2. Aide-soignant
      3. Vendeurs (notamment dans le commerce de détail)
      4. Cadres comptables, financiers et administratifs
      5. Infirmiers et sages-femmes
      6. Ingénieurs informatiques et télécommunication
      7. Personnels d’études et de recherche
      8. Cadres commerciaux et technico-commerciaux
      9. Techniciens des services administratifs, comptables et financiers
      10. Professionnels des arts et spectacles
      11. Employés du CHR (café, hôtellerie, restauration)
      12. Professions paramédicales
      13. Cadres de banque et assurance
      14. Attachés commerciaux et représentants
      15. Intermédiaires du commerce

      Notez que les métiers recherchés peuvent être très différents d’un canton à l’autre, y compris dans un même secteur d’activité. Le marché du travail n’est donc pas le même à Genève qu’à Lausanne, Neuchâtel ou Zurich. Votre recherche d’emploi en Suisse devra prendre en compte les spécificités cantonales.

      Recherche d’emploi en Suisse : y a-t-il des particularités à connaître concernant le CV ?

      Pour réussir votre recherche d’emploi en Suisse, vous devez mettre toutes les chances de votre côté. Même si le CV ne fait pas tout, il peut éviter que votre candidature soit écartée avant même de commencer le processus de recrutement. En Suisse, les normes du CV diffèrent quelque peu d’autres pays, comme la France.

      Alors que les recruteurs français ont une préférence pour les CV courts (généralement en une seule page), un CV suisse peut faire plusieurs pages. Les recruteurs suisses apprécient en effet les CV qui détaillent la totalité des expériences et des compétences professionnelles du candidat.

      Pour chacune des expériences, il est important de mentionner la taille de l’entreprise (en chiffre d’affaires ou en nombre de salariés), son secteur d’activité et son lieu géographique. Idem concernant vos formations. Clarifiez autant que possible les acronymes afin que les recruteurs suisses puissent avoir une parfaite compréhension de votre parcours.

      Concernant vos informations personnelles, pensez à indiquer votre nationalité. Si vous êtes Français et que vous souhaitez travailler en Suisse (par exemple en tant que travailleur frontalier), il est courant de l’indiquer. Dans ce cas, renseignez l’indicatif de la France (+33) devant le numéro de téléphone figurant sur votre CV. 

      Autre point important : si vous mentionnez votre permis B, précisez qu’il s’agit de votre permis de conduire ; en Suisse, le permis B représente un permis de travail !

      Enfin, les CV suisses contiennent très souvent une rubrique « Références ». Mentionnez-y les noms, les postes et les coordonnées de vos anciens employeurs, clients et fournisseurs (avec leur accord). Les recruteurs suisses pourront ainsi les contacter afin d’échanger sur votre profil et sur vos compétences. Cela fait clairement la différence, en Suisse encore plus qu’en France.

      Par où commencer sa recherche d’emploi en Suisse ?

      Sans surprise, les sites de recherche d’emploi en Suisse (Romande ou non) constituent un excellent début pour trouver un travail. Les job boards, agrégateurs et autres plateformes d’emploi rassemblent en un seul endroit des centaines d’annonces de postes.

      Ces offres d’emploi sont émises aussi bien par les cabinets de recrutement suisses, que par les grandes entreprises helvètes, les PME et les institutions publiques fédérales, cantonales et communales. En quelques clics, il est ainsi possible de se faire une idée précise du marché du travail suisse que vous visez.

      Voici un échantillon de sites d’offres d’emploi en Suisse reconnus pour leur pertinence :

      • Jobs.ch : une plateforme d’emploi leader en Suisse, où il est possible d’y trouver de nombreuses annonces de postes (plus de 80 000), classées par fonctions et secteurs d’activité.
      • Jobup : plus de 37 000 offres d’emploi disponibles, que vous pouvez retrouver en effectuant des recherches d’emploi par cantons et par villes suisses.
      • Jooble : un site devenu incontournable, sur lequel vous pouvez rechercher des offres d’emploi suisses selon le niveau de rémunération souhaité.
      • Indeed : actuellement le plus important des agrégateurs d’offres d’emploi suisses.

      À noter : Ces sites référencent aussi bien des offres d’emploi en Suisse pour les étrangers que pour les travailleurs suisses.

      Pour autant, limiter votre recherche d’emploi en Suisse à la consultation de ces sites serait une erreur : les annonces de poste qui y sont publiées sont consultées par des centaines de personnes. Faire sortir votre candidature du lot est donc particulièrement difficile. 

      En parallèle, nous vous conseillons de contacter des cabinets de recrutement suisses, d’envoyer des candidatures spontanées et d’être actif sur les réseaux sociaux professionnels, comme LinkedIn.

      Nous espérons que ce guide du marché du travail helvète vous aidera à réussir votre recherche d’emploi en Suisse. Si vous souhaitez calculer précisément la valeur en euros de votre futur salaire suisse, nous vous invitons à utiliser notre convertisseur de devise.

      Laissez un commentaire