Transférer son salaire avec b-sharpe

At work-bro

Le salaire d’une personne travaillant en Suisse (salaire brut – charges sociales – impôt à la source selon les cantons) est en général versé en francs suisses (CHF) par l'employeur. Pour récupérer son salaire dans une autre devise (l'euro par exemple), 2 opérations sont nécessaires : le change des francs suisses en euros, et le transfert des fonds vers le compte en euros.

Ces 2 opérations sont indispensables pour que l’argent soit disponible :

  • sur un compte dans une banque, présente dans le pays où vous avez vos dépenses courantes (pour simplifier, dans la suite, nous parlerons d’une banque en France, mais c’est la même chose pour le Portugal, l'Allemagne ou n’importe quel autre pays de l’Union européenne),
  • dans une monnaie que vous pouvez utiliser dans l'un de ces pays, ici l’euro.

Selon la manière dont vous vous organisez sur le plan bancaire, l’opération de change peut intervenir avant ou après le transfert de votre salaire dans votre banque.

Comment changer son CHF en EUR

Découvrez les différentes options qui sont à votre disposition si vous voulez faire du change franc suisse euros pour transférer votre salaire.

Pour percevoir son salaire, versé en franc suisse, par son employeur, un collaborateur peut demander à l’entreprise de faire transférer son salaire :

  1. sur un compte en francs suisses dans une banque suisse
  2. sur un compte en francs suisses dans une banque française (ceci n’est possible que dans quelques établissements bancaires français et étrangers)
  3. sur un compte en francs suisses dans un établissement spécialisé comme b-sharpe qui se chargera du change et transférera ensuite les euros dans une banque en Suisse, en France ou ailleurs.

Le conseil b-sharpe
Si vous avez déjà votre banque en France et/ou en Suisse, b-sharpe interviendra comme un intermédiaire supplémentaire, sans que vous ayez besoin de changer d’établissement.

b-sharpe peut également vous éviter d'avoir une banque en Suisse, réduisant ainsi considérablement vos frais, tout en bénéficiant des meilleures conditions de change.

Les principales possibilités sont les suivantes :

Ouvrir un compte en CHF dans une banque suisse

C'est la solution la plus souple et la plus simple. Elle implique toutefois des frais bancaires (qui peuvent être très réduits selon les banques), mais permet l'utilisation d'une carte de paiement en Suisse.

Ouvrir un compte CHF chez b-sharpe

b-sharpe met à disposition de ses clients un compte en CHF non nominatif, ce qui permet à l'employeur de transférer le salaire de ses collaborateurs directement chez b-sharpe.

Ouvrir un compte "technique" en CHF dans une banque française

Certaines banques françaises et européennes proposent des solutions packagées mettant à disposition des employeurs suisses un compte "technique" en CHF sur lequel transférer leur salaire.

Le conseil b-sharpe
Dans tous les cas, un salarié devra transmettre à son employeur un compte en francs suisses. Le fait d'avoir un compte en CHF dans une banque suisse permet d'avoir une certaine souplesse, à la fois pour les dépenses sur place (via une carte Maestro par exemple), mais également dans le choix de conserver en Suisse un peu d'épargne en CHF.

Le choix du compte technique est à éviter, car les employeurs sont de plus en plus réticents à transférer les salaires sur ces comptes.

Pour limiter au maximum les coûts, la solution b-sharpe permet de faire transférer son salaire directement chez son employeur. En revanche, l'intégralité du salaire est changée, et ne peut être conservée sur les comptes b-sharpe.

Suivant le service que vous utilisez, vous avez 2 possibilités : 

  1. faire changer ses francs suisses en euros en Suisse,
  2. faire l'opération de change dans sa banque française (ou européenne).

Le change des francs suisses en euros se fait dans l’établissement financier en Suisse, avec une marge qui est en général comprise entre 1,6% et 2% (en clair, cela signifie que la banque va prélever ce pourcentage sur votre salaire). La marge étant incluse dans le taux de change, il est très difficile de la déceler.

Le conseil b-sharpe
En faisant le change de vos francs suisses avec b-sharpe, plutôt qu’avec votre banque suisse, vous bénéficiez de frais très réduits et de taux de change plus intéressants, avec des frais sur les marges en moyenne 70% moins chers. Pour en bénéficier, il suffit simplement de s’inscrire, vous n’avez pas besoin de changer de banque suisse, et l’inscription est gratuite pas d’abonnement mensuel, pas de frais d’inscription.

Une fois que l'opération de change a été effectuée, il faut rapatrier le salaire désormais en euros dans la banque en France ou dans l'Union européenne.

Dans ce cas, il s'agit d'une simple opération (virement SEPA) qui se fait la plupart du temps sans frais.

Le conseil b-sharpe
La Suisse faisant partie de la zone SEPA, les transferts en euros depuis la Suisse vers les pays de l'Union européenne se font sans frais et en principe rapidement. Certains établissements bancaires français ont en revanche décidé d'appliquer des frais en réception de virements SEPA depuis la Suisse.

Ces établissements bancaires sont à éviter, car ils vous coûteront cher et ne vous laisseront aucune liberté dans vos opérations de change (celles que vous ne ferez pas avec eux vous seront facturées indirectement par ces frais de réception).

Dans ce cas :

  • l'employeur transfère le salaire en francs suisses directement sur le compte en CHF de b-sharpe,
  • b-sharpe se charge du change des francs suisses en euros,
  • b-sharpe transfère les euros dans la banque française, allemande, italienne ou dans un pays de l'Union européenne.

Frais à prendre en compte :

  • frais de change : ils sont particulièrement limités, car le change est effectué par b-sharpe,
  • frais de transfert : il n’y a pas de frais de transferts de la part de b-sharpe.