Actualités > Les premières actions de Joe Biden & l’économie croissante de la Chine

Les premières actions de Joe Biden & l’économie croissante de la Chine

WCR42_1

David Pereira

Trading and Operation Manager

Temps de lecture : 3 min

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    Les premières décisions de Joe Biden

    Joe Biden et Kamala Harris ont prêté serment mercredi 20 janvier à 12h (UTC−5). Jamais dans l’ère des États-Unis un président n’a pris des mesures dès son premier jour. Joe Biden a déjà signé plusieurs décrets et pris des décisions inverses de celles de son prédécesseur. Tels que la réintégration à l’OMS, l’accord de Paris pour le climat, l’obligation du port du masque dans les bâtiments fédéraux ou encore l’arrêt de la construction du mur à la frontière mexicaine. Il devra également se pencher très rapidement sur le projet Keystone avec son homologue canadien, car il compte bien arrêter cette construction qui se chiffre à plus de 8 milliards de dollars et qui impactera plusieurs milliers de postes de travail dans les deux camps. 

    Janet Yellen, ancienne présidente de la FED, est devenue la secrétaire au Trésor américain. Lors de son discours, elle ne s’est pas focalisée sur le grand déficit des États-Unis, car la pandémie a totalement dévasté le pays. Son objectif sera de remettre les États-Unis sur de bons rails après cette année compliquée. Elle a été plutôt brève concernant le billet vert. Donald Trump voulait un dollar faible tandis que Madame Yellen a indiqué qu’elle laisserait la loi du marché décider de la valeur de la monnaie.

    Chine : la seule économie croissante de 2020 ?

    La Chine a publié une croissance de son PIB pour l’année 2020 (+2,3%), la croissance la plus basse depuis 44 ans. Elle sera probablement l’une des seules économies ayant une croissance positive lors de l’année 2020, année la plus déplorable depuis plusieurs décennies. Cette reprise s’explique notamment suite à une sollicitation importante de produits médicaux et de produits pour le télétravail (ordinateurs portables, etc.) lors du dernier trimestre 2020. Par conséquent, la production industrielle a progressé de 7,3% en 2020.

    La paire USD/CNH a été longtemps controversée par Trump qui accusait la Chine de déprécier sa monnaie afin de favoriser ses exportations. Comme vous pouvez vous en apercevoir ci-dessous sur le graphique, le taux n’a cessé de baisser (environ -9%) au courant de l’année 2020 ce qui a été un petit avantage pour la balance commerciale américaine, car le Yuan s’est apprécié.

    Évolution de la paire USD/CNH

    USD/CNH le 20.01.2021 à 15h https://fr.tradingview.com/

    L’euro n’arrive pas à remonter la pente

    La monnaie unique est pour le moment plombée par les difficultés et incertitudes politiques italiennes. Un autre facteur qui ne penche pas à la faveur de l’euro est la « lenteur » des pays européens, avec en tête la France, concernant la vaccination. À cela s’ajoute un discours de Merkel qui aimerait certainement prolonger le confinement jusqu’à Pâques et restreindre encore plus sa population avec, par exemple, la mise en place d’un couvre-feu ou même l’arrêt des transports en commun. Une statistique peu encourageante concerne le marché de l’automobile qui a subi une chute vertigineuse de 23,7% en 2020 soit 3 millions de voitures vendues en moins qu’en 2019. Ces nouvelles font détériorer la monnaie unique au plus bas depuis un mois contre la monnaie helvétique et le billet vert.

    À noter également l’idée grecque de proposer une création d’un passeport vaccinal dans l’Union européenne afin de rétablir le trafic transfrontalier, mais surtout, pour la Grèce, de relancer l’activité touristique qui représente presque 12% du PIB.

    Comme vous pouvez le voir ci-dessous, la paire EUR/CHF a atteint son plus bas de 1.0737, taux atteint le 10 décembre 2020. Pour apercevoir un taux plus bas, il faudrait revenir le 9 novembre juste avant l’annonce du vaccin Pfizer-Biontech.

    Évolution de la paire EUR/CHF

    EUR/CHF le 20.01.2021 à 15h https://fr.tradingview.com/

    Évolution de la paire EUR/USD

    Même cas de figure pour la paire EUR/USD, la hausse depuis mai 2020 s’est un peu essoufflée après la première semaine de janvier. Nous sommes actuellement à 1.2105 et une cassure du support à 1.20 pourrait faire encore plus chuter la paire. La cible à la hausse pourrait commencer à revenir et atteindre la première résistante de 1.22 puis 1.24 .

    EUR/USD le 20.01.2021 à 15h https://fr.tradingview.com/

    L’économie suisse résiste

    Côté helvétique, notre économie a plutôt bien résisté à l’année 2020 par rapport aux autres pays. La Suisse a réussi à se redresser lors du 3e trimestre avec une croissance de 7,2% par rapport au premier semestre 2020 qui était une contracture de 8,6%. Ce qui représente environ 2% de baisse par rapport à la croissance précédent la pandémie. Nous n’avons pas encore les chiffres du dernier trimestre 2020, mais jusqu’à mi-novembre, l’économie suisse n’avait pas connu de déclin. Affaire à suivre.

    Évolution de la paire USD/CHF

    USD/CHF le 21.01.2021 à 13h45 https://fr.tradingview.com/

    Le billet vert a repris un peu de vigueur en 2021 après une chute durant le dernier trimestre 2020.  Il y a actuellement une possibilité de double top qui se dessine et une cassure au-dessous de 0.88 pourrait faire baisser encore le taux et atteindre les 0.8750 puis 0.87.

    Laissez un commentaire