Actualités > Accord post-Brexit, décisions de la FED et état des exportations en Suisse

Accord post-Brexit, décisions de la FED et état des exportations en Suisse

WCR40

David Pereira

Trading and Operation Manager

Temps de lecture : 4 min

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    David Pereira

    Trading and Operation Manager

    Temps de lecture : 4 min

    Sommaire
      Add a header to begin generating the table of contents

      Brexit

      Après presque dix jours qui annonçaient un no-deal ferme entre l’Union Européenne et le Royaume-Uni, les négociations ont repris de plus belle depuis lundi 14 décembre. Monsieur Barnier (négociateur européen sur le Brexit) a déclaré que de très bons progrès avaient été faits, mais qu’il restait toutefois quelques embûches notamment au sujet du secteur de la pêche. Les deux parties n’ont plus que deux semaines pour trouver un accord, sans quoi, ils seront automatiquement soumis aux lois émises par l’OMC.

      USA

      La dernière réunion 2020 de la FED sous l’ère Trump a pris place mercredi 16 décembre. Lors de cette réunion, Monsieur Powell a laissé inchangés les taux d’intérêts entre 0 et 0.25%. L’accès facilité aux banques centrales étrangères pour les dollars a également été prolongé jusqu’au 31 septembre 2021. 

      Côté PIB, la FED prévoit une contraction de 2,4% en 2020 avant une croissance de 4,2% en 2021 et 3,2% en 2022. Ces indications sont toutefois à prendre avec des pincettes, car l’évolution de la crise sanitaire actuelle pourrait avoir un fort impact sur ces données. 

      Le taux de chômage devrait atteindre 5% en 2021 et risquerait de ne pas retrouver son niveau habituel, 3,2%, qu’en 2023. 

      Les PME et ménages américains ont tous le regard tourné vers le parlement concernant le plan de relance. Ce mercredi 16 décembre, Joe Biden a mentionné qu’un accord serait très proche.

      CHF

      La BNS s’est exprimée jeudi 17 décembre. Elle s’est montrée plus optimiste et s’attend à une contraction de 3% contre 5% lors de leur dernier discours.

      Le taux directeur est resté en statut quo à -0.75%. Monsieur Jordan a finalement divulgué une prévision de croissance entre 2,5 et 3% pour l’année 2021. 

      À noter également : le Trésor américain a encore accusé mercredi 16 décembre la BNS de manipuler sa monnaie. Monsieur Jordan a directement répondu de manière négative à ces accusations. Les chiffres des exportations sont à nouveau au vert avec notamment un net rebond de 8,2% sur les produits chimiques et pharmaceutiques et de 1,5% sur l’électronique. La part du principal partenaire commercial de la Suisse qui est l’Union européenne a seulement  augmenté de 3,1% avec même un recul de l’Allemagne (-0.7%) et de la France (-2.7%). La part du continent asiatique a connu une forte croissance avec une progression de 45% pour l’empire du milieu et de 27,8% pour Singapour. Toutefois, le secteur horloger n’est pas à la fête et enregistre une chute vertigineuse de 23,5% depuis le mois de janvier 2020.

      Le marché des devises reste assez volatil, mais on constate que les investisseurs ont un regain d’optimisme en cette fin d’année notamment grâce à la mise en place des campagnes de vaccination, à la probabilité que le congrès et le parlement américains trouvent un accord et aux avancées pour un potentiel accord post Brexit. Ces événements ont fait principalement chuter les valeurs refuges telles que le billet vert et la monnaie helvétique. 

      Afin de clore cette année 2020, nous mettons en avant les graphiques de cette année en cours afin que vous puissiez voir les variations des paires sur cette période.

      EUR/USD 17.12.2020 à 14H30

      https://fr.tradingview.com/

      Après avoir subi une chute durant la première vague du coronavirus, la paire EUR/USD n’a cessé de prendre de la valeur avec presque 12% de hausse entre mars et décembre 2020. La paire s’échange actuellement à 1.2253. Il faut remonter à mai 2018 pour voir une monnaie unique aussi forte. Les investisseurs et grandes banques prédisent une poursuite de la hausse en 2021.

      EUR/CHF 17.12.2020 à 14h30

      https://fr.tradingview.com/

      La paire EUR/CHF a également été volatile durant l’année avec une chute significative de l’euro lors de la première vague, ce qui a eu comme conséquence l’intervention de la BNS afin de déprécier sa monnaie sous pression. Après avoir atteint 1,05 en mai, la monnaie unique a repris un peu son envol et s’échange actuellement à 1.0826. Les prévisions pour l’année 2021 pourraient être une appréciation de la monnaie unique et atteindre, même dépasser, la forte résistance de 1.09.

      USD/CHF 17.12.2020 à 14h30

      https://fr.tradingview.com/

      La paire USD/CHF, paire importante sachant qu’elle regroupe deux valeurs refuges, n’a cessé de chuter. Comme mentionné lors de nos précédentes news, la paire USD/CHF est au plus bas depuis la fin du taux plancher en 2015. Elle s’échange actuellement à 0.8836 alors qu’elle s’échangeait à 0.98 en début d’année (-10%).

      Laissez un commentaire