Actualité > Tensions sino-américaines & discussions post-Brexit

Tensions sino-américaines & discussions post-Brexit

WCR35

David Pereira

Trading and Operation Manager

Temps de lecture : 4 min

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    Le dollar est sous pression

    La grande nouvelle de la semaine est que nous sommes proches d’un accord sur l’enveloppe pour soutenir l’économie américaine. Après plusieurs mois de discorde, la cheffe de l’opposition démocrate a annoncé mardi 20 octobre qu’un texte était en cours.

    Côté élections, peu de nouveautés excepté que les investisseurs anticipent de plus en plus une victoire démocrate ce qui met le billet vert sous pression. Il y aura également le dernier débat entre M. Trump et M. Biden. Allons-nous à nouveau vivre un débat chaotique ou sera-t-il un peu plus constructif ? Pour les grands adeptes, le débat sera retransmis en live dans la nuit du jeudi au vendredi à 3h du matin sur LCI.

    Donald Trump a déclaré une guerre commerciale avec la Chine depuis 2018, il accusait la Chine de dévaluer sa monnaie afin de faire croître ses exportations ce qui impliquait un énorme déficit commercial pour les États-Unis. Suite à cette guerre commerciale, les deux pays ont instauré des taxes douanières supplémentaires et le commerce international a bien évidemment été impacté. En 2018, durant cette “guerre”, la monnaie chinoise s’était dévaluée de plus de 10% en quelques mois et restait sur un range de 6.9 à 7.2 entre l’été 2019 et mai 2020.

    Cependant, l’empire du Milieu sera probablement la seule économie avec une croissance (prévision de 4,9%) pour cette année en cours. L’augmentation des exportations pour le mois de septembre de 10% par rapport à 2019 découle du rebond vécu par la Chine depuis mi-mai. La raison de cette augmentation vient du fait que la demande de produits pour le télétravail est montée de manière exponentielle. De plus, la forte probabilité que Biden remporte les présidentielles affaiblit le billet vert. Ces deux événements font que la paire USD/CNY n’avait plus atteint depuis juillet 2018 un taux au-dessous des 6,65.

    Est-ce la fin des tensions sino-américaines ou la Chine sera-t-elle amenée à utiliser des instruments financiers qui feront baisser sa monnaie, sachant qu’une monnaie forte impacte de manière négative les exportations ?

    USD/CNY mercredi 21.10 à 15h


    Source : https://fr.tradingview.com/
    Source : https://fr.tradingview.com/

    Augmentation des cas COVID en Suisse

    La Suisse, comme ses voisins européens, continue malheureusement d’être impactée de plein fouet par la deuxième vague du coronavirus. Alors qu’il y a 3 semaines la Suisse était un des pays ayant le moins de cas positifs, il y a maintenant cinq cantons suisses, dont Genève, qui se trouvent dans les 30 régions d’Europe avec le plus de cas positifs par 100’000 habitants. Alain Berset s’est exprimé ce mercredi 21 octobre et a fait entendre que si la situation continuait de se dégrader, le conseil fédéral devra probablement prendre des mesures encore plus strictes mercredi 28 octobre. Le couvre-feu et un confinement ont été cités même si le ministre de la Santé espère ne pas en arriver là.

    Le secteur de l’horlogerie continue d’être impacté par la crise sanitaire actuelle avec un recul de 12% au mois de septembre par rapport à l’année précédente. Cela représente une baisse chiffrée à 11,4 milliards de francs depuis janvier 2020. Le secteur le plus touché concerne les montres dites d’entrée de gamme (-500 CHF). Seul point positif concerne l’augmentation des exportations de montres suisses vers la Chine. En effet, les Chinois avaient coutume de consommer les produits de luxe lors de leurs voyages, chose qui n’est plus possible au vu de la situation sanitaire. En septembre, les exportations ont augmenté de presque 80% pour la Chine, ce qui représente presque 20% des exportations suisses horlogères totales dans le monde.

    Prises de décision COVID en Europe

    Les pays européens adoptent des mesures distinctes pour contrer cette deuxième vague. La France a imposé un couvre-feu dans plusieurs grandes villes, même son de cloche pour l’Espagne tandis que l’Irlande a dû, quant à elle, remettre en confinement sa population. L’Allemagne vient à l’instant d’enregistrer son plus grand taux de cas positifs depuis le début de la pandémie avec plus de 11’000 cas positifs. La chancelière a demandé aux citoyens de restreindre au maximum les contacts, car les prochaines semaines seront déterminantes pour l’hiver et la période de Noël.

    Après avoir mis en pause les discussions post-Brexit, la Grande-Bretagne a repris les discussions avec l’Union européenne. La probabilité d’un “no-deal” est de plus en plus au goût du jour et Monsieur Johnson a même informé les entreprises de ce sujet. Un “no-deal” pourrait avoir un impact néfaste pour les deux parties. Affaire à suivre.

    Pour récapituler, nous sommes en train de vivre une fin d’année surprenante avec une deuxième vague qui est en train d’influencer les économies mondiales, une élection présidentielle qui sauf surprise générale aura une couleur bleue l’année prochaine et un “no-deal” qui se présente devant nous entre l’UE et la Grande-Bretagne. Ces événements pourraient rendre volatiles plusieurs devises.

    EUR/USD le mercredi 21.10.2020 à 17h

    La monnaie unique profite du retour des investisseurs sur les produits dits plus à risque. L’optimisme sur le nouveau plan de relance américain a fait que la paire EUR/USD est à son plus haut depuis un mois et s’échange mercredi 21 octobre à 1.1875. Les prévisions d’une victoire de Biden pourraient faire casser la résistance de 1.20.


    Source : https://fr.tradingview.com/
    Source : https://fr.tradingview.com/

    EUR/CHF le mercredi 21.10.2020 à 17h

    La paire EUR/CHF reprend un peu du poil de la bête après avoir cassé le seuil de 1.07 la semaine passée. La résistance reste toujours autour des 1.0750. Si la deuxième vague continue à faire des ravages, il faudra potentiellement s’attendre à ce que les valeurs refuges s’apprécient et voir la paire passer au-dessous des 1.0650.


    Source : https://fr.tradingview.com/
    Source : https://fr.tradingview.com/

    USD/CHF le mercredi 21.10.2020 à 17h

    La paire USD/CHF reprend avec minutie sa tendance haussière après avoir touché les 0.9030 il y a quelques jours. Les prévisions actuelles pourraient faire chuter encore le billet vert et voir la paire USD/CHF au-dessous des 0.90. Si tel est le cas, est-ce que la BNS devra intervenir afin d’affaiblir le CHF ?


    Source : https://fr.tradingview.com/
    Source : https://fr.tradingview.com/

    Annonces et événements économiques – octobre 2020

    Calendrier WCR35

    Laissez un commentaire