Votations en Suisse & prises de décisions attendues aux États-Unis

23.09.2020

Temps de lecture : 4 minutes

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    Les prévisions économiques mitigées publiées par la FED

    L’événement capital de la semaine passée était la réunion de la FED sur la décision des taux d’intérêt et leurs commentaires actuels sur l’économie de la première puissance mondiale. La FED a publié mercredi 16 septembre des données un peu moins défaitistes au sujet de la santé économique américaine avec notamment un recul du PIB 2020 de 3,7% versus 6,5% qui était anticipé au mois de juin. Bien que le chômage ait atteint 14,7 % en avril après avoir vécu un plus bas avant la pandémie (février), les prévisions tablaient sur un taux annuel de 7,6% ce qui est beaucoup plus optimiste que le mois de juin où la tendance était de 9,3%. Par ailleurs, Monsieur Powell a décidé de garder les taux d’intérêt inchangés et a également exprimé le fait que la relance de l’économie américaine sera totalement dépendante de l’évolution du virus.

    Néanmoins, M. Powell a remis au goût du jour les conflits actuels au Congrès pour trouver enfin un terrain d’entente vis-à-vis du montant total de l’enveloppe du plan d’aide. Cet accord devient urgent sachant que des milliers de personnes et d’entreprises sont en grande difficulté. Le président actuel a néanmoins poussé les républicains à faire un effort afin de débloquer la situation. Pour faire court, les républicains ne veulent pas dépasser 1'000 milliards de dollars tandis que les démocrates veulent monter le chiffre à 2'200 milliards de dollars. L’élection présidentielle de novembre entre M. Biden et M. Trump n’arrange pas les choses, car chaque parti craint de perdre la bataille et que l’autre parti reçoive le mérite de l’accord.

    M. Powell qui a adopté une politique plus dovish (concentration sur la croissance économique, le marché de l’emploi au détriment de l’inflation) a laissé entendre qu’une inflation dépassant les 2% serait acceptée. Ce discours de fin septembre pose des problèmes à l’Europe et principalement sur la monnaie unique qui était déjà sous pression depuis juillet avec l’annonce de l’accord. Ce qui a de facto fait grimper la paire EUR/USD de 1,1250 à 1,20. Actuellement, la paire oscille depuis deux mois entre 1.1725 et 1.20. Ce rebond pèse sur les exportations et bien évidemment sur l’inflation. En témoignent les chiffres des prix en zone euro qui adoptent un rythme de taux d’inflation annuel à -0.2% alors que l’objectif de la BCE est d’atteindre les 2% annuel.

    La reprise de l’économie suisse

    Les Suisses devront voter plusieurs objets fédéraux, cantonaux et communaux ce dimanche 27 septembre. Parmi ces objets, celui qui pourrait le plus impliquer le marché des devises est l’initiative populaire de l’UDC pour une immigration modérée. Cette initiative voudrait supprimer l’accord bilatéral qui a été signé entre l’UE et la Suisse. Si l’initiative passe, la Suisse sera maître et pourra gérer à sa guise la gestion de l’immigration. Néanmoins, les six autres accords bilatéraux (obstacle technique au commerce, transport aérien, recherche, agriculture, transport terrestre et marchés publics) seront également caducs.

    La santé économique suisse est meilleure qu’attendu. En effet, le secrétariat d’État à l’économie (SECO) a revu à la hausse le recul de PIB 2020 avec une contraction de 5%. Le marché de l’emploi quant à lui, devrait se stabiliser vers les 3,5%. En 2021, le SECO prévoit un rebond de 4,9% du PIB.

    Les cas positifs de Coronavirus sont en nette augmentation en Suisse. Le facteur principal viendrait du fait que la proportion de la population qui se teste est beaucoup plus importante par rapport au début de la pandémie. Heureusement, le nombre de décès relatifs est bien plus faible que durant la période de mars-mai.

    Actualités des principales paires de devises

    Source : https://fr.tradingview.com/ le 22.09.2020 à 16H00
    Source : https://fr.tradingview.com/ le 22.09.2020 à 16H00

    Après l’euphorie européenne du début juin avec une hausse significative et en atteignant 1,20 début septembre, la paire est actuellement en baisse à cause du scepticisme des investisseurs au regard de la seconde vague que subissent de nombreux pays européens.

    Source : https://fr.tradingview.com/ le 22.09.2020 à 16H00
    Source : https://fr.tradingview.com/ le 22.09.2020 à 16H00

    La paire EUR/CHF oscille entre 1,08 et 1,0750 depuis maintenant deux semaines avec une chute à 1,0730 le 17 septembre. Comme dit précédemment, l’euro est gentiment en train de s’essouffler après avoir vécu un rebond important à la suite de l’accord historique concernant le plan de relance pour combattre la crise sanitaire. La deuxième vague européenne pourrait potentiellement encore impacter une baisse de la monnaie unique sur le court terme. Par ailleurs, une surprise sur les votations fédérales (objet 1) de ce dimanche 27 septembre pourrait faire augmenter la volatilité de la monnaie helvétique.

    Source : https://fr.tradingview.com/ le 22.09.2020 à 16H00
    Source : https://fr.tradingview.com/ le 22.09.2020 à 16H00

    La paire USD/CHF a repris un peu du poil de la bête après une chute au mois de juillet (-3% en 1 mois). Comme vous pouvez le constater, le support psychologique est de 0,9050 depuis deux semaines tandis que la résistance des 10 derniers jours (0.9130) a été dépassée et s’échange actuellement à 0.91520. Sachant que la paire USD/CHF représente deux valeurs refuges, la chute d’une monnaie fait par conséquent apprécier l’autre. La paire USD/CHF sera, comme toute paire de devises qui inclut le billet vert, impactée par les élections présidentielles.

    Annonces et événements économiques - septembre/octobre 2020

    Calendrier

    Cela peut vous intéresser

    Tensions sino-américaines & discussions post-Brexit

    Tensions sino-américaines & discussions post-Brexit 22.10.2020 Temps de lecture : 4 minutes Le dollar est sous pression La grande nouvelle ...

    Le taux de chômage en baisse aux États-Unis et le COVID en hausse en Suisse

    Le taux de chômage en baisse aux États-Unis et le COVID en hausse en Suisse 14.10.2020 Temps de lecture : ...
    billets en devises euros dollars

    L’euro prend de la valeur face au dollar qui est de plus en plus sous pression

    L’euro prend de la valeur face au dollar qui est de plus en plus sous pression 03.09.2020 Mardi 1er septembre ...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Retour haut de page