Actualités > Le marché fait face à quelques turbulences

Le marché fait face à quelques turbulences

marche-turbulences-chf-eur

David Pereira

Trading and Operation Manager

Temps de lecture : 2 min

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    La volatilité de la paire EUR/CHF

    La semaine dernière a été plutôt volatile avec la paire EUR/CHF qui a vécu une violente hausse. Cette hausse provient principalement du fait que les investisseurs sont déjà en train d’anticiper le « retour à la normale » grâce notamment à l’accélération des vaccins, la chute des cas COVID aux États-Unis et au Royaume-Uni ainsi que la hausse des prévisions de croissance du PIB des pays de l’OCDE. À cela s’ajoutent de bons chiffres économiques actuels européens au-dessus des attentes. Par conséquent, les devises dites refuges (CHF,JPY) n’ont plus le vent en poupe.

    Évolution de la paire EUR/CHF

    Au niveau de l’analyse technique, nous pouvons voir que la semaine passée a été particulièrement mouvementée et que les acheteurs ont pris largement le dessus sur les vendeurs en franchissant deux importantes résistances. La première était de 1.0910 et datait de juin 2020 et la seconde de 1.1050 remontait, elle, à juillet 2019. La paire EUR/CHF oscillait depuis octobre 2020 sur un range entre 1.07 et 1.0850. Nous avons donc une sortie par le haut du triangle ascendant. Après avoir atteint les 1.1096 aux alentours de 11h le jeudi 25, la paire EUR/CHF s’essouffle faute d’éléments catalyseur. Le taux actuel est à 1.1070 ce mercredi. La tendance reste haussière et la prochaine résistance serait de casser les 1.11.

    Un des grands gagnants de cette hausse reste la BNS qui a dépensé plusieurs milliards en intervenant sur les marchés afin de réduire l’attractivité de la monnaie helvétique.

    Turbulences sur le marché 

    Le marché a subi une petite turbulence fin de semaine passée avec une crainte de la part des investisseurs d’une montée incontrôlée de l’inflation américaine qui pourrait impacter de manière négative le rendement de leurs investissements. La politique ultra accommodante de la FED et de la BCE avec les rachats massifs de titres publics afin de baisser les taux d’intérêt permet à ses institutions de s’endetter de manière minime tout en relançant leur économie. Cette politique a notamment permis à Joe Biden de proposer son plan de relance à 1900 milliards. Ces craintes ont fait décoller les taux du trésor américain à 10 ans qui a franchi les 1,50% avec pour conséquence une chute des principaux indices et des actions technologiques vendredi dernier. Cet événement fait grimper également le billet vert.

    Évolution de la paire EUR/USD

    En témoigne la paire EUR/USD qui a cassé le support des 1.20 pour la première fois depuis trois semaines (voir graphique ci-dessous avec la ligne de support). Les investisseurs anticipent une reprise économique plus rapide et vigoureuse des États-Unis par rapport à l’Union européenne qui prend du retard avec seulement 7% de sa population vaccinée.

    Évolution de la paire USD/CHF

    Même constat pour la paire USD/CHF, le billet vert n’a cessé de reprendre de la force depuis janvier 2021 avec plusieurs cassures de résistance telles que les 0.9050 le 23 février, mais a rencontré un frein haussier juste au-dessous de la résistance datant de novembre de 2020 qui est de 0.92. La paire se rapproche à nouveau de cette résistance et si elle la casse, la paire pourrait rapidement remonter aux alentours des 0.94.

    Les États-Unis reprennent leurs forces

    Les États-Unis, sous l’impulsion de Monsieur Biden, ont déjà vacciné plus de 50 millions d’Américains et viennent d’autoriser un troisième vaccin anti-covid. Avec ce nouveau vaccin, les États-Unis disposeront d’environ 700 millions de doses à fin juillet 2021 afin d’immuniser quasiment la totalité de sa population. Les statistiques É.-U sont également aux verts avec des chiffres qui dépassent les attentes comme la confiance des ménages, l’indice des directeurs d’achat (PMI) dans le secteur manufacturier et les commandes de biens durables.

    Vague de vaccination pour le Royaume-Uni

    Le Royaume-Uni tire actuellement son épingle du jeu grâce à la vaccination massive avec 20 millions de vaccinés de sa population (+30% de la population totale) et par conséquent la livre sterling superforme. Depuis le mois de janvier, la livre sterling s’est appréciée de 4,5% contre la monnaie unique, de plus de 5% contre le CHF et de 3% contre le dollar.

    Évolution de la paire GBP/CHF

    La paire GBP/CHF est passée de 1.1915 début janvier à 1.2814 ce mercredi 3 mars, qui est son plus haut depuis février 2020. Sa prochaine barrière pourrait être 1.2825 avec un objectif d’atteindre à court terme le seuil psychologique des 1.30.

    Laissez un commentaire