Pédagogie > IBAN et BIC qu’est ce que c’est ? Comment ça fonctionne ?

IBAN et BIC qu’est ce que c’est ? Comment ça fonctionne ?

IBAN

Clément Caron

Sales and Development Manager

Temps de lecture : 3 min

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    L’IBAN et le BIC, qu’est-ce que c’est ?

    Avant de commencer à décortiquer ce que l’on peut retrouver dans un IBAN et un BIC, il est important de comprendre ce que c’est.

    IBAN est l’acronyme d’International Bank Account Number (Numéro de compte bancaire international). Il s’agit donc d’une norme internationale dans la nomenclature d’un compte bancaire permettant une identification complète, homogène et unique d’un compte bancaire et cela, quels que soient le pays et la banque dans laquelle ce compte est domicilié.

    Ce système n’existe que depuis 1997 et est utilisé, aujourd’hui, dans une cinquantaine de pays à travers le monde

    BIC est l’acronyme de Business Identifier Code (code d’identification bancaire). Il s’agit là encore d’une norme qui définit un code universel d’identification des établissements bancaires. Chaque banque enregistrée sur le système SWIFT dispose d’un code unique d’identification BIC.

    Ces deux éléments fonctionnent de concert afin de réaliser une transaction financière avec succès, rapidement, en toute sécurité, de manière fiable et traçable.

    Quelles sont les règles de nomenclature de l’IBAN et le BIC ? Quels sont les éléments présents dans ces deux codes ?

    La composition d’un IBAN est formalisée.

    La taille d’un IBAN varie en fonction du pays de domiciliation du compte bancaire. Cela va de 14 à 34 caractères. Un IBAN Suisse par exemple compte 21 caractères, contre 27 pour un IBAN français ou 22 pour un IBAN allemand.

    Schema 1
    Schema 2

    La composition d’un IBAN est formalisée, bien que des informations complémentaires peuvent être intégrées. Chaque IBAN précisant le pays, la banque et le compte cible, le rend de ce fait unique.
    Selon les pays l’IBAN peut comporter des informations supplémentaires. En France par exemple, il est possible de retrouver l’agence bancaire dans laquelle un compte bancaire est domicilié.

    La composition d’un BIC est elle aussi formalisée.

    Un BIC en revanche à une taille parfaitement standard, et cette taille ne varie aucunement en fonction du pays de domiciliation ou de l’établissement bancaire.

    Il est cependant courant qu’un établissement bancaire communique un code BIC sans le code branche, car celui-ci n’indique qu’une précision géographique et peut être remplacé génériquement par XXX ou même ne pas être indiqué.

    Comment vérifier un IBAN ?

    Chez b-sharpe, nous vérifions systématiquement l’IBAN que vous rentrez dans votre espace client. Il existe par ailleurs de nombreux sites vous permettant de vérifier ou de calculer l’IBAN d’un fournisseur ou d’un de vos clients.

    Nous recommandons l’utilisation d’IBAN Calculator par exemple. Ce site propose une grande exhaustivité et une bonne fiabilité dans la vérification des IBAN.

    Où trouver nos IBAN ?

    Nos IBAN de transfert sont disponibles directement sur votre espace client dans la rubrique « comptes bancaires b-sharpe ». Nous vous avons préparé un guide afin de trouver les IBAN sur votre espace client.

    Différence et similarité avec le RIB

    Le RIB ou Relevé d’identité bancaire est le document fourni par la banque résumant l’intégralité des informations autour de votre compte bancaire. Il est souvent composé, non seulement de votre IBAN et BIC mais aussi de votre nom, prénom, adresse ainsi que votre numéro de compte et du nom et de l’adresse de l’établissement bancaire.

    Pour la réalisation d’une opération, seuls l’IBAN, le BIC, le nom du bénéficiaire et son adresse sont obligatoires. Le reste des informations sont purement complémentaires.

    Laissez un commentaire