Recevez notre newsletter

Comment réduire les frais de change d’un prêt en devise

2 minutes de lecture

Bien souvent, l’apport personnel, voire le remboursement anticipé du prêt, représentent un montant de plusieurs dizaines de milliers d’euros. Lorsqu’il est nécessaire de faire le change d’une telle somme vers des francs suisses, les frais de change associés peuvent s’avérer salés et impacter négativement votre budget.

Réduire frais de change de l'apport personnel

Dans l’optique de réduire ces frais et de réussir son prêt immobilier en devise, b-sharpe se penche sur un cas client qui illustre parfaitement cette problématique et la réponse qui peut y être apportée.

Inquiet des frais et commissions qui seraient prélevés par sa banque sur le change de son apport personnel, un client en recherche d’une solution de financement moins onéreuse se tourne vers b-sharpe. Pour l’acquisition de son bien immobilier en Suisse, le montant de l’apport personnel à changer en francs suisses serait alors de 130 000 € : une coquette somme à laquelle le risque de change ôterait, dans bien des cas, un pourcentage non négligeable…

Changez vos devises simplement et en toute sécurité

Are you looking for the best Swiss Franc / Euro foreign exchange rate?

Changer 130 000 euros en francs suisses pour un prêt en devises [cas pratique]

Dans le cadre de son apport personnel, cette personne nous transmet les informations suivantes :

  • La personne a contracté un prêt en devise CHF auprès d’une banque française. Elle emprunte 290 000€ sur une durée de 15 ans.
  • Elle bénéficie d’un apport personnel de 130 000€ qu’il va falloir changer en francs suisses dans le cadre du prêt en devise.
  • Elle ne sait ni quel taux va appliquer sa banque, ni quelle commission sera retenue sur cette transaction.
  • Elle se tourne vers b-sharpe pour connaître le montant de la commission qui serait retenue pour une telle opération.

Attention : Par souci de confidentialité, les informations transmises ont été sensiblement modifiées.

Frais de change : la réponse de la banque

Face à la question des frais de change et commissions, la banque a répondu au client qu’elle n’appliquait aucune commission de change, juste le taux du jour.

Dans le message qu’il nous adresse, le client conclut donc que la banque ne prélève aucuns frais. Faux : en réalité, le terme « taux du jour » employé par l’établissement bancaire recèle bien des frais cachés, qui constituent sa marge. Parmi ces frais cachés se trouvent les frais de change.

Selon nos calculs effectués au moment de la réception du message, pour le change de 130 000 euros en francs suisses, la personne aurait reçu :

  • 140 023 CHF en passant par sa banque ;
  • 140 803 CHF en passant par b-sharpe.

Soit une différence de 780 CHF dont le client pourrait bénéficier.

Une particularité du change de devises EUR/CHF est que le taux de change proposé dépend des marges prélevées et des frais de change qui y sont incorporés.

Ainsi, tout dépend de l’intermédiaire financier auquel vous avez affaire : bien souvent, les banques jouissent d’une communication excellente qui masque les frais réels pratiqués. Chez b-sharpe, nous prenons le parti de la transparence et affichons nos tarifs sans détour.

Frais de change et frais annexes : notre réponse

Nos frais de change sont dégressifs en fonction du montant, tout comme l’application des frais unitaires.

Nous avons donc transmis à cette personne les informations suivantes :

  • Les frais de change appliqués pour la conversion de 130 000 euros en francs suisses représentent une marge de 0,25% appliquée au taux de change.
  • Les autres frais : aucun
  • Ni frais unitaires d’opération, ni abonnement.

Bon à savoir : Afin de vous assurer que la marge prélevée par votre intermédiaire financier reste acceptable, le convertisseur de devises b-sharpe est un outil incontournable et utilisable en temps réel.

Faire le change de son apport personnel chez b-sharpe

Sur le plan pratique, le change de l’apport personnel se déroule en 3 étapes :

  1. Créez votre compte b-sharpe et contactez-nous par téléphone pour que nous fixions le taux de change.
  1. Transmettez vos euros sur le compte (IBAN) transmis par b-sharpe lors de la création du compte. Dès réception, nous appliquons le taux de change EUR/CHF déterminé ensemble au téléphone.
  1. b-sharpe change vos euros en francs suisses et les transfère sur le compte de votre choix.

Attention aux délais et aux frais cachés

Outre la (réelle) différence tarifaire entre les taux de change proposés par b-sharpe et ceux proposés par la banque, nous avons attiré l’attention du client sur les points suivants :

  • La facturation par certaines banques des fonds en euros en provenance d’établissements suisses. Certaines banques en France facturent la réception de fonds en provenance de banques étrangères, il est donc important de demander à sa banque les frais éventuellement appliqués pour la réception d’un tel montant en provenance d’un établissement en Suisse.
  • La disponibilité des fonds par le notaire. Le notaire en France aura besoin d’avoir les fonds a minima 24h (voire 48h) avant la signature de l’acte pour le financement du prêt en devise. L’opération de change doit donc être prévue suffisamment à l’avance afin que tout se passe pour le mieux. À réception des euros, b-sharpe procède immédiatement au change et au transfert des francs suisses dans la banque. Toutefois, compte tenu du fait qu’il s’agit d’un établissement étranger, cela peut prendre jusqu’à 48h pour que l’argent soit présent sur le compte.

Les pièces nécessaires pour l’ouverture d’un compte chez b-sharpe. Pour l’ouverture d’un compte chez b-sharpe, nous aurons notamment besoin d’une pièce d’identité en cours de validité et d’un justificatif de domicile de moins de 3 mois. Toutes les démarches se font en ligne, et l’inscription prend moins de 10 minutes.

Financement de votre projet immobilier : b-sharpe vous accompagne

Pour le financement d’un bien immobilier dans le cadre d’un prêt en devises, le choix de b-sharpe, c’est l’assurance d’avoir le taux de change le plus bas sur des sommes allant de plusieurs dizaines à plusieurs centaines de milliers d’euros ou de francs suisses.

La différence est plus que significative : selon le montant de votre apport personnel, cela vous paiera les frais de dossier, voire beaucoup plus. Il est également possible de bénéficier des meilleures conditions de change de b-sharpe au moment de la revente de votre bien immobilier et du remboursement de votre prêt en CHF.

Selon votre type de garantie (société de caution, hypothèque ou privilège de prêteur de deniers), il sera possible de passer ou non par b-sharpe.

Réagissez à cet article !