Réduire les frais de change de l’apport personnel d’un prêt en devise

Quand on doit changer un montant important (plusieurs dizaines ou plusieurs centaines de milliers d'euros en francs suisses par exemple) au titre de l'apport personnel pour le financement d'un bien immobilier, les différences de change peuvent avoir des conséquences importantes sur le budget. Il est donc important d'y accorder une importance toute particulière. Là encore, b-sharpe vous apporte une solution (très) économique que vous auriez tort d'ignorer, et que nous vous proposons d'illustrer à travers un cas réel rapporté récemment par un client.

La semaine passée, un client frontalier qui souhaitait faire l’acquisition d’un bien immobilier en France financé par un prêt en devises nous a demandé quelle commission b-sharpe appliquerait pour le change de 130’000 euros en francs suisses, correspondant au change de l’apport personnel. Ayant entendu parler de nos services, cette personne souhaitait ainsi comparer avec les frais et commissions de la banque qui lui finançait son bien immobilier.

La situation : changer 130’000 euros en francs suisses dans le cadre de l’apport personnel pour un prêt en devise

Voici en quelques lignes les informations que cette personne nous a transmise (nous avons légèrement modifié les informations transmises pour des raisons des confidentialité) :

  • La personne possède de statut de frontalier, et souhaite un conseil concernant le taux de change EUR/CHF
  • La personne a contracté un prêt en devise CHF, emprunte 290’000 euros sur une durée de 15 ans
  • Elle possède un apport personnel de 130’000 euros qu’il va falloir changer en franc suisse dans le cadre du prêt en devise, et ne sait pas quel taux sa banque va appliquer ni quelle commission elle retiendra sur cette transaction.
  • Elle nous demande quelle commission b-sharpe retiendrait pour une telle opération

La réponse de b-sharpe : des frais de change de 0,25%, et aucun autre frais

Chez b-sharpe, les frais de change sont dégressifs en fonction du montant, tout comme l’application de frais unitaires. Nous avons donc donné à ce travailleur frontalier les informations suivantes :

  • Le change de 130'000 euros en francs suisses ne coûte que les frais de change que nous appliquons, soit 0,25% du montant.
  • Concernant les autres frais : il n’y en a aucun, ni frais unitaire d’opération, ni abonnement.

Les tarifs de b-sharpe sont transparents et peuvent être consultés ici.

Les 4 étapes du change de l'apport personnel chez b-sharpe

Sur le plan pratique, le change de l’apport personnel se passe en 4 étapes

  1. Après la création du compte chez b-sharpe, il suffit de nous contacter par téléphone pour que nous fixions le taux de change
  2. Parallèlement, le frontalier devra transmettre ses euros sur le compte (IBAN) transmis par b-sharpe au moment de la création du compte
  3. A réception des fonds b-sharpe appliquera le taux de change EUR CHF déterminé ensemble au téléphone
  4. Une fois les euros changés en francs suisses, b-sharpe les transfère sur compte de votre choix (dans ce cas, sur le compte en francs suisses de la banque française du frontalier)

La réponse de la banque au client est loin d'être précise

La personne a posé à sa banque la même question. Celle-ci lui a répondu qu’elle n’appliquait aucune commission de change, juste le taux du jour. Dans le message qu’elle nous adresse, cette personne conclut en indiquant que la banque ne prenait donc apparemment pas de frais.

Cette confusion est problématique, car en réalité, la banque inclut dans son taux de change ses marges, ce qui augmente d’autant le taux de change. Selon nos calculs effectués au moment de la réception du message, pour le change de 130’000 euros en francs suisses, la personne aurait reçu :

  • 140’023 CHF en passant par sa banque
  • 140’803 CHF en passant par b-sharpe

Soit une différence de 780 CHF dont le client pourrait bénéficier

Cette différence s’explique par les frais de change que la banque applique et qu’elle inclut dans son taux de change et qui sont très largement supérieurs à ceux de b-sharpe. En effet, ce que beaucoup de personnes ne comprennent pas toujours, c’est que le taux de change proposé par les différents intermédiaires financiers aux particuliers ne sont pas les mêmes compte tenu des marges. Pour bien comprendre ce phénomène, nous avons rédigé un article qui explique en quelques points le fonctionnement du change de devises EUR CHF.

Notre mise en garde : attention aux délais et aux frais cachés pour le change de l'apport personnel

Après avoir expliqué pourquoi les taux de change proposés par b-sharpe étaient beaucoup plus intéressants que ceux proposés par la banque, nous avons attiré l’attention de cette personne sur les points suivants :

  • la facturation par certaines banques des fonds en euros en provenance d'établissements suisses : certaines banques en France facturent la réception de fonds en provenance de banques étrangères : il est important de demander à sa banque les frais éventuellement appliqués pour la réception d'un tel montant en provenance d'un établissement en Suisse
  • la disponibilité des fonds par le notaire : le notaire en France aura besoin d'avoir les fonds a minima 24h, voire 48 h avant la signature de l'acte pour le financement du prêt en devise. L'opération de change doit donc être prévue suffisamment à l'avance pour que tout se passe pour le mieux. A réception des euros, b-sharpe procède immédiatement au change et au transfert des francs suisses dans la banque. Toutefois, compte tenu du fait qu'il s'agit d'un établissement étranger, cela peut prendre jusqu'à 48h pour que l'argent soit sur le compte.
  • les pièces nécessaires pour l'ouverture d'un compte chez b-sharpe : pour l'ouverture d'un compte chez b-sharpe, nous aurons notamment besoin d'avoir une pièce d'identité certifiée conforme (par votre mairie, les CFF, PostFinance ou b-sharpe pour les clients qui passent par nos bureaux à Genève).

Ce que b-sharpe peut faire pour vous pour votre projet immobilier

Pour le financement d'un bien immobilier dans le cadre d'un prêt en devise, le choix de b-sharpe, c'est l'assurance d'avoir le taux de change le plus bas : sur des sommes allant de plusieurs dizaines à plusieurs centaines de milliers d'euros ou de francs suisses, la différence est plus que significative : cela vous paiera les frais de dossier, voire beaucoup plus selon le montant de votre apport personnel. Il  également possible de bénéficier des meilleures conditions de change de b-sharpe au moment de la revente de votre bien immobilier et le remboursement de votre prêt en CHF. Selon le type de garantie (société de caution, hypothèque ou privilège de prêteur de deniers) que vous avez, il sera possible de passer ou pas par b-sharpe.

La philosophie de b-sharpe, c'est de faire profiter de cet argent à l'acheteur, pas à l'intermédiaire financier qui fait le change. Pour votre achat immobilier, soyez malin et faites confiance à b-sharpe !

crédit photo : iStockPhoto - SuzanneB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page