Actualités > 31 août 2021 : L’actualité des devises résumée en 3 minutes

31 août 2021 : L’actualité des devises résumée en 3 minutes

Photo couverture WCR

David Pereira

Trading and Operation Manager

Temps de lecture : 3 min

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    David Pereira

    Trading and Operation Manager

    Temps de lecture : 3 min

    Sommaire
      Add a header to begin generating the table of contents

      EUR/CHF : La reprise économique reste solide en zone euro

      Très surveillés depuis le début de la pandémie, les indicateurs économiques alternatifs confirment la poursuite de la reprise au sein de la zone euro

      Bien que certains secteurs restent à la traîne, les données non officielles indiquent un troisième trimestre robuste, et ce, malgré la quatrième vague de Covid-19 de cet été.

      Des indicateurs tels que la fréquentation des lieux de loisir, le nombre de voyages ou encore les niveaux d’embauches se trouvent en effet à leurs niveaux les plus élevés depuis le début de la pandémie (ou très proches de ces derniers), suggérant une poursuite du rebond économique en cette période estivale.

      Si les principales économies de la zone euro se révèlent bien plus résilientes face à la quatrième vague épidémique (notamment grâce aux campagnes de vaccination et à la reprise de la consommation privée), le secteur manufacturier reste à la peine en raison des nombreux retards dans la chaîne d’approvisionnement.

      Côté suisse, les dernières données disponibles suggèrent une légère baisse d’enthousiasme vis-à-vis de la conjoncture économique : le baromètre conjoncturel calculé par le KOF retombe à 113,5 points (contre 133,3 au mois de juin et 129,8 au mois de juillet). Toutefois, ce dernier demeure largement supérieur à son plus bas historique (marqué en janvier dernier à 96,5).

      Évolution de la paire EUR/CHF

      En hausse de +0,21% au cours de la semaine passée, la paire EUR/CHF poursuit actuellement son ascension. Dans ce contexte, la monnaie unique pourrait poursuivre son mouvement haussier en direction de la résistance située à 1,0865. En cas de franchissement de ce niveau clé, le mouvement pourrait alors se prolonger jusqu’à la résistance suivante située à 1,1004. À l’inverse, en cas de correction, la paire EUR/CHF pourrait revenir tester le support des 1,0727 dont la rupture pourrait alors entraîner les cours à la baisse en direction du prochain support situé à 1,0681. La paire s’échange actuellement à 1,0795.

      USD/CHF : Le président de la FED sur le fil

      Le président de la Réserve fédérale américaine (FED) exécutait vendredi dernier un véritable numéro d’équilibriste au symposium de Jackson Hole pour parvenir à rassurer les marchés.

      Pragmatique, Jerome Powell a ainsi annoncé le maintien du programme de rachats d’actifs de la FED à 120 milliards de dollars par mois, tout en déclarant habilement que l’ampleur de cette aide serait réduite dès cette année (sans donner de date précise).

      Évolution de la paire USD/CHF

      En baisse de -0,65% au cours de la semaine passée, la paire USD/CHF voit son cours repartir à la hausse. Dans ce contexte, le billet vert pourrait venir tester la résistance des 0,9297. En cas de franchissement, le mouvement haussier pourrait alors se poursuivre jusqu’au dernier point haut situé à 0,9472. À l’inverse, en cas de correction, la paire USD/CHF pourrait revenir tester le support des 0,9066, dont la rupture pourrait alors entraîner une nouvelle impulsion baissière en direction des 0,8903. La paire s’échange actuellement à 0,9120.

      GBP/CHF : Le prix des denrées alimentaires devrait augmenter au Royaume-Uni

      Alors que les prix des denrées alimentaires s’avèrent relativement stables depuis plusieurs années au pays de Sa Majesté, de nombreux experts anticipent une augmentation des tarifs dans les mois à venir ; une hausse d’ores et déjà constatée au cours des quatre dernières semaines (+0,4% d’augmentation du prix des denrées alimentaires en glissement annuel selon Kantar), mais qui devrait bel et bien s’accélérer.

      Pénuries de chauffeurs routiers, renforcement des contrôles réglementaires sur les aliments importés, hausse des prix du carburant… Les facteurs à l’origine de cette tendance sont nombreux, interconnectés et généralement liés à l’impact de la pandémie de Covid-19. Une situation qui rend à terme la hausse des prix inévitable selon de nombreux responsables britanniques de la vente au détail.

      Si cette tendance tarde à se manifester concrètement sur les étagères des supermarchés, c’est que certains facteurs comme l’augmentation des coûts salariaux (sous l’effet de la pénurie de main-d’œuvre) font généralement effet à retardement.

      Alors que l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture constate déjà une augmentation de +31% des prix des denrées alimentaires britanniques en juillet par rapport à l’année dernière, en particulier sur la viande et les céréales, cette nouvelle conjoncture pourrait bien impacter la valeur de la livre sterling dans un avenir proche.

      Évolution de la paire GBP/CHF

      En hausse de +0,36% au cours de la semaine passée, la paire GBP/CHF poursuit actuellement son mouvement haussier. Dans ce contexte, la livre sterling pourrait venir tester la résistance située à 1,3078. En cas de franchissement de ce niveau clé, le mouvement pourrait alors s’intensifier à la hausse jusqu’au dernier point haut situé à 1,3312. À l’inverse, en cas de correction, la paire GBP/CHF pourrait revenir tester le support situé à 1,2550, dont la rupture permettrait alors aux cours de poursuivre leur chute jusqu’au support suivant situé à 1,2197. La paire s’échange actuellement à 1,2565.

      Laissez un commentaire