Actualités > 29 juin 2021 : L’actualité des devises résumée en 3 minutes

29 juin 2021 : L’actualité des devises résumée en 3 minutes

Masque image blog copie

David Pereira

Trading and Operation Manager

Temps de lecture : 3 min

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    David Pereira

    Trading and Operation Manager

    Temps de lecture : 3 min

    Sommaire
      Add a header to begin generating the table of contents

      EUR/CHF : Enfin un compromis sur la nouvelle PAC !

      Ça y est. Après de longues heures de négociation vendredi dernier, les eurodéputés et les représentants des États membres de l’Union européenne (UE) se sont accordés sur la nouvelle Politique agricole commune (PAC) dont l’entrée en vigueur interviendra dès 2023.

      Préalablement approuvée dès octobre 2020 par les 27 États membres, cette réforme vise à renforcer la prise en compte de l’impact environnemental des pratiques agricoles européennes. Avec un budget total de près de 387 milliards d’euros sur sept ans (dont 270 milliards seront entièrement consacrés à l’aide directe aux agriculteurs), ce projet phare de l’UE avait déjà fait l’objet d’âpres négociations en mai dernier sans donner de résultats.

      Reprises en fin de semaine dernière, les nouvelles négociations ont abouti à un compromis sur l’ensemble des chapitres de la nouvelle PAC, en particulier sur celui, très controversé lors des débats, des « éco-régimes ». Ces derniers permettront aux agriculteurs mettant en place des pratiques plus vertueuses sur le plan environnemental de percevoir des primes. Tandis que les eurodéputés souhaitaient consacrer 30% des aides aux agriculteurs à ces éco-régimes, les États réclamaient un seuil de 25% seulement, avec une période transitoire de deux ans.

      Finalement, c’est ce budget de 25% par an qui a été retenu, assorti de la possibilité de le réduire encore à seulement 20% pendant les deux premières années si la demande des agriculteurs n’est pas suffisamment élevée. Un compromis jugé par de nombreux eurodéputés verts très en dessous des objectifs environnementaux que s’était fixés l’UE à l’origine du projet.

      Évolution de la paire EUR/CHF

      En très légère baisse de -0,07% au cours de la semaine passée, la paire EUR/CHF repart actuellement à la hausse. Dans ce contexte, la monnaie unique pourrait poursuivre son mouvement haussier en direction de la résistance suivante située à 1,1004. En cas de rupture de ce niveau clé, le mouvement pourrait alors continuer jusqu’au dernier point haut situé à 1,1152. À l’inverse, en cas de correction, la paire EUR/CHF pourrait venir à nouveau tester le support des 1,0872 dont la rupture pourrait alors entraîner les cours à la baisse en direction du prochain support situé à 1,0761. La paire s’échange actuellement à 1,0965.

      USD/CHF : Les craintes concernant le marché immobilier américain s’intensifient

      Plusieurs hauts responsables de la Réserve fédérale américaine (Fed) ont mis en avant, en ce début de semaine, leurs inquiétudes concernant l’envolée récente des prix sur le marché de l’immobilier américain, en pleine reprise économique post-Covid. 

      Eric Rosengren, président de la Fed de Boston, a notamment déclaré que les États-Unis ne pouvaient pas tolérer un cycle d’expansion soudain suivi d’un ralentissement marqué du marché du logement, susceptible de déstabiliser le système financier américain dans son ensemble.

      En effet, selon les chiffres rapportés par la National Association of Realtors, le prix médian lors des ventes de maisons déjà construites a augmenté de près de 23,6% en glissement annuel au mois de mai, dépassant ainsi et pour la première fois les 350 000$.

      Dans ce contexte, James Bullard, président de la Fed de St Louis, a appelé la banque centrale américaine à revoir à la baisse son soutien au marché du logement, soulignant ses inquiétudes quant à la possible naissance d’une bulle financière dans ce secteur clé de l’économie américaine. 

      Un appel auquel s’est joint le président de la Fed de Dallas, Robert Kaplan, afin de demander à ce que  les rachats massifs de titres adossés à des créances hypothécaires soient rapidement réduits au même titre que les rachats de bons du Trésor.

      Évolution de la paire USD/CHF

      En baisse de -0,66% au cours de la semaine passée, la paire USD/CHF voit actuellement son cours repartir à la hausse. Dans ce contexte, le billet vert pourrait venir tester de nouveau le niveau clé des 0,9229. En cas de franchissement de ce dernier, le mouvement haussier pourrait alors se poursuivre jusqu’au dernier point haut situé à 0,9472. À l’inverse, en cas de correction, la paire USD/CHF pourrait revenir tester le support des 0,9085 points, dont le franchissement pourrait alors permettre aux prix d’atteindre le support suivant situé à 0,8903. La paire s’échange actuellement à 0,9217.

      GBP/CHF : Sajid Javid pour une levée rapide des restrictions au Royaume-Uni

      Suite la démission du Secrétaire d’État à la Santé britannique Matt Hancock, dont le non-respect des règles sanitaires en vigueur au Royaume-Uni dans le cadre d’une relation extra-conjugale a récemment été révélé par The Sun, l’arrivée à ce poste de Sajid Javid devrait marquer une rupture dans la gestion de la crise sanitaire.

      En effet, alors que l’ancien Secrétaire à la Santé avait jusqu’à présent adopté une approche très prudente concernant la levée progressive des restrictions sanitaires, Javid a de son côté toujours mis en avant les conséquences négatives de ces dernières, en particulier sur la vie quotidienne et la santé mentale des citoyens britanniques.

      Ayant affirmé dès son arrivée en poste le weekend dernier sa volonté de « revenir à la normale le plus rapidement possible », l’homme d’État devrait clairement soutenir la levée totale des restrictions pour le 19 juillet prochain auprès de la Chambre des communes, affaiblissant encore davantage le bloc soutenant une approche plus mesurée (formé jusqu’à présent par Hancock et Michael Gove).

      Bien que le variant Delta circule désormais rapidement au Royaume-Uni, cette date du 19 juillet est aujourd’hui également considérée comme « le point terminal » des restrictions par le Premier ministre Boris Johnson.

      Évolution de la paire GBP/CHF

      En baisse de -0,16% au cours de la semaine passée, la paire GBP/CHF repart actuellement à la hausse. Dans ce contexte, la livre sterling pourrait continuer son ascension en direction de la résistance située à 1,3078. En cas de rupture de ce niveau clé, le mouvement pourrait alors s’intensifier à la hausse jusqu’au dernier point haut situé à 1,3312. À l’inverse, en cas de rebond, la paire GBP/CHF pourrait revenir tester le support situé à 1,2574, dont le franchissement permettrait alors aux cours de poursuivre leur baisse pour atteindre le support suivant situé à 1,2197. La paire s’échange actuellement à 1,2740.

      Laissez un commentaire