Actualités > 26 octobre 2021 : L’actualité des devises résumée en 3 minutes

26 octobre 2021 : L’actualité des devises résumée en 3 minutes

image (8)

David Pereira

Trading and Operation Manager

Temps de lecture : 3 min

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    David Pereira

    Trading and Operation Manager

    Temps de lecture : 3 min

    Sommaire
      Add a header to begin generating the table of contents

      EUR/CHF : Le pic de croissance semble dépassé en zone euro

      En zone euro, si la croissance économique est toujours bien présente, le pic observé à la suite de la réouverture des économies durant cet été semble être désormais dépassé, selon les derniers chiffres publiés par l’institut IHS Markit. L’indice PMI de la zone monétaire unique a légèrement reculé pendant le mois d’octobre, à 54,3 points, contre 56,2 points en septembre.

      Ce ralentissement de la croissance (qui reste toutefois positive) s’explique non seulement par l’essoufflement de l’euphorie économique provoquée par la levée des restrictions sanitaires, mais aussi par les nombreux problèmes d’approvisionnement observés en octobre.

      Côté suisse, de nouvelles données mettent en valeur le pessimisme qui régnait encore du côté des acteurs économiques à la fin de cet été ! L’indice de sentiment économique helvétique était en effet en chute libre, passant de +42,8 à -7,8 points entre juillet et août, tandis que les indicateurs avancés du KOF étaient eux aussi en forte baisse, passant de 130,9 à 113,5 points durant la même période.

      Évolution de la paire EUR/CHF

      En baisse de -0,39% au cours de la semaine passée, la paire EUR/CHF poursuit toujours sa chute. Dans ce contexte, la monnaie unique pourrait continuer son mouvement baissier et franchir le support situé à 1,0661. En cas de rupture de ce niveau clé, le mouvement pourrait alors se prolonger jusqu’au support suivant situé à 1,0608. À l’inverse, en cas de rebond, la paire EUR/CHF pourrait revenir tester la résistance des 1,0727 dont le franchissement pourrait alors entraîner les cours à la hausse en direction de la prochaine résistance située à 1,0828. La paire s’échange actuellement à 1,0680.

      USD/CHF : Les économistes confiants sur la croissance américaine

      Alors qu’au cours des dernières semaines, les données montraient un ralentissement de la reprise économique aux États-Unis du fait de la résurgence du variant Delta et des nombreuses difficultés d’approvisionnement, les économistes américains restent confiants quant au retour de la croissance durant les prochains mois.

      Selon eux, les experts du département américain du commerce s’apprêtent à annoncer une croissance du PIB à +3,2% au cours du troisième trimestre en glissement annuel. Si cette même croissance était de +6,7% au deuxième trimestre, les signes de reprise s’accélèrent depuis le mois d’octobre, alors que le variant Delta recule désormais aux États-Unis.

      Les ventes au détail ont notamment dépassé les anticipations des économistes au cours du mois de septembre et les salaires continuent d’augmenter alors que plus d’Américains devraient retourner au travail dans les semaines à venir. Si bien que l’économiste en chef d’Oxford Economics anticipe « une solide dynamique de croissance en 2022 ».

      Évolution de la paire USD/CHF

      En baisse de -0,74% au cours de la semaine passée, la paire USD/CHF repart actuellement à la hausse. Dans ce contexte, le billet vert pourrait venir tester la résistance des 0,9370. En cas de rupture, le mouvement haussier pourrait alors se poursuivre jusqu’à la résistance suivante située à 0,9472. À l’inverse, en cas de correction, la paire USD/CHF pourrait revenir tester le support des 0,9067, dont le franchissement pourrait alors entraîner une nouvelle impulsion baissière en direction des 0,8903. La paire s’échange actuellement à 0,9200.

      GBP/CHF : Vers une hausse des taux de la part de la BoE ?

      Alors que de nombreuses données économiques clés viennent d’être publiées concernant la situation au Royaume-Uni, la reprise semble bien réelle mais fragile, ce qui devrait inciter la Banque d’Angleterre (BoE) à revoir prochainement à la hausse ses taux directeurs.

      L’indice PMI général publié par le groupe de recherche IHS Markit a en effet atteint son niveau le plus haut sur les trois derniers mois, à 56,8 points, contre 54,9 points en septembre. Dans le même temps, la hausse des salaires et des prix, couplée aux multiples problèmes d’approvisionnement, fournissent des arguments supplémentaires aux membres du comité de politique monétaire de la BoE qui comptent soutenir l’augmentation des taux lors de la réunion du 4 novembre prochain.

      De son côté, l’indice PMI de la production manufacturière britannique est tombé à son plus bas niveau depuis huit mois, à 50,6 points seulement, soulignant davantage la relative fragilité de la reprise. Les économistes anticipent un retour à des niveaux de croissance pré-Covid au début de l’année prochaine.

      Évolution de la paire GBP/CHF

      En baisse de -0,69% au cours de la semaine passée, la paire GBP/CHF suit désormais un mouvement haussier. Dans ce contexte, la livre sterling pourrait venir tester la résistance située à 1,3078. En cas de rupture de ce niveau clé, le mouvement pourrait alors s’intensifier à la hausse jusqu’au dernier point haut situé à 1,3312. À l’inverse, en cas de correction, la paire GBP/CHF pourrait venir tester le support situé à 1,2550, dont le franchissement permettrait alors aux cours de poursuivre leur chute jusqu’au support suivant situé à 1,2197. La paire s’échange actuellement à 1,2690.

      Laissez un commentaire