Actualités > 26 mai 2021 : L’actualité des devises résumée en 3 minutes

26 mai 2021 : L’actualité des devises résumée en 3 minutes

WCR26.05.2021

David Pereira

Trading and Operation Manager

Temps de lecture : 3 min

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    David Pereira

    Trading and Operation Manager

    Temps de lecture : 3 min

    Sommaire
      Add a header to begin generating the table of contents

      EUR/CHF : Draghi au secours de l’économie italienne

      C’est en fin de semaine dernière que Mario Draghi a annoncé, lors d’une conférence de presse faisant office de bilan de la crise sanitaire et économique, l’injection de plusieurs dizaines de milliards d’euros supplémentaires dans l’économie italienne. 

      Élu depuis près de 100 jours à la présidence du Conseil, l’homme providentiel de l’Italie a salué l’accélération de la campagne de vaccination nationale et souligné l’importance des mesures de soutien à l’économie.

      C’est ainsi qu’un nouveau décret d’aides massives aux entreprises et aux ménages en difficulté permettra de débloquer près de 40 milliards d’euros. Un soutien principalement orienté vers les entreprises et auto-entrepreneurs les plus durement touchés par la crise, puisque ces derniers capteront pas moins de 17 milliards d’investissements.

      En dépit du fait qu’elles creusent encore davantage le déficit italien désormais revu à la hausse (+11,8% du PIB cette année contre +9,5% en 2020), Draghi juge ces mesures plus que jamais nécessaires afin de poursuivre et de renforcer la politique de relance mise en place en Italie (221,5 milliards d’euros investis au total), qui permettra le retour de la croissance, attendu dès ce trimestre.

      Ce renforcement des mesures de soutien amène toutefois l’Italie en deuxième position des pays les plus endettés de la zone euro, à hauteur de 159,8% de son PIB pour l’année 2021, juste derrière la Grèce. 

      Évolution de la paire EUR/CHF

      En hausse de +0,19% au cours de la semaine passée, la paire EUR/CHF poursuit actuellement son ascension. Dans ce contexte, la monnaie unique pourrait poursuivre son mouvement haussier en direction de la résistance suivante située à 1,1064. En cas de franchissement de ce niveau clé, le mouvement pourrait alors continuer jusqu’au dernier point haut situé à 1,1152. À l’inverse, en cas de correction, la paire EUR/CHF pourrait venir à nouveau tester le support des 1,0915 dont la rupture permettrait alors aux cours d’accélérer à la baisse en direction du support oblique situé aux alentours des 1,085. La paire s’échange actuellement à 1,0950.

      USD/CHF : La colère du lobby américain de l’acier

      Alors que le président Joe Biden a promis de mettre un terme aux guerres commerciales entre les États-Unis et l’Union européenne (UE) qui duraient depuis quatre ans sous l’impulsion de Donald Trump, le président américain récemment élu suscite aujourd’hui la colère des industriels de l’acier

      En effet, ce secteur clé de l’industrie américaine prospère particulièrement depuis quelques mois, notamment grâce au tarif douanier de 25% imposé depuis 2018 par Trump sur l’acier importé, mais également grâce à l’envolée du prix des produits de base. Des tarifs avantageux dont la suppression est actuellement réclamée par les responsables de l’UE.

      C’est au cours de la semaine dernière que Biden a exprimé son souhait de parvenir à un accord sur la question avec les Européens d’ici la fin de l’année, alors que Bruxelles a repoussé l’augmentation initialement prévue des tarifs douaniers d’au moins 50% sur plusieurs produits américains, dont le bourbon et les Harley-Davidson.

      Un signal positif envoyé par l’UE, qui n’a cependant détendu ni les organismes de l’industrie, ni les syndicats de travailleurs de l’acier. Ces derniers ont en effet écrit au président pour exprimer leur rejet de la suppression des tarifs douaniers, soulignant le danger pour la viabilité de l’industrie sidérurgique américaine.

      Évolution de la paire USD/CHF

      En légère baisse de -0,12% au cours de la semaine passée, la paire USD/CHF voit son recul se prolonger. Dans ce contexte, le billet vert pourrait tester de nouveau le niveau clé des 0,8903. En cas de rupture de ce dernier, le mouvement baissier pourrait alors se poursuivre jusqu’au dernier point bas situé à 0,8759. À l’inverse, en cas de rebond, la paire USD/CHF pourrait revenir tester la résistance des 0,9085 point, dont le franchissement pourrait alors permettre aux prix d’atteindre la résistance suivante située à 0,9225. La paire s’échange actuellement à 0,8950.

      GBP/CHF : Coup d’accélérateur sur les véhicules électriques

      L’Office of gas and electricity markets (Ofgem), régulateur britannique du marché de l’énergie, a validé en ce début de semaine le financement d’un programme de deux ans visant à moderniser les réseaux électriques afin que ceux-ci permettent l’installation de davantage de bornes de rechargement pour les véhicules, en particulier les bornes dites « ultra-rapides » présentes sur les services autoroutiers.

      En effet, là où des bornes classiques demandent plusieurs heures afin de recharger un véhicule électrique, ces bornes particulièrement rapides permettent de recharger totalement une batterie en seulement 20 à 40 minutes. Toutefois, elles nécessitent la présence de câbles d’alimentation supplémentaires afin de supporter la charge électrique conséquente.

      Pas moins de 300 millions de livres sterling ont ainsi été débloquées afin de mettre à niveau les différentes installations présentes sur les autoroutes du Royaume-Uni, avec l’objectif affiché de tripler le nombre de points de recharge sur les routes principales et dans les stations-service des autoroutes britanniques, soit près de 1 800 nouveaux points en deux ans, amenant leur nombre total à 2 700.

      Un projet qui s’inscrit bien sûr dans la transition énergétique et la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre, soutenu notamment par la ministre des Transports, Rachel Maclean, qui a déclaré ce mois-ci vouloir intensifier l’action du gouvernement concernant les infrastructures. 

      Évolution de la paire GBP/CHF

      En très légère baisse de -0,04% au cours de la semaine passée, la paire GBP/CHF poursuit actuellement son mouvement baissier. Dans ce contexte, la livre sterling pourrait continuer sa baisse en direction du support situé à 1,2574. En cas de rupture de ce niveau clé, le mouvement pourrait alors s’intensifier à la baisse jusqu’au support suivant situé à 1,2197. À l’inverse, en cas de rebond, la paire GBP/CHF pourrait revenir tester la résistance située à 1,3078, dont le franchissement permettrait alors aux cours de poursuivre leur hausse pour atteindre le dernier point haut situé à 1,3312. La paire s’échange actuellement à 1,2680.

      Laissez un commentaire