Actualités > 25 mars 2021 : L’actualité des devises résumée en 3 minutes

25 mars 2021 : L’actualité des devises résumée en 3 minutes

WCR52

David Pereira

Trading and Operation Manager

Temps de lecture : 4 min

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    EUR/CHF : Lagarde presse les gouvernements européens

    Vers un retour de la confiance sur les marchés européens ? Ce jeudi, pas moins de 425 banques de la zone euro ont profité du programme de financement à long terme lancé par la Banque centrale européenne (BCE) en empruntant près de 330 milliards d’euros à des taux extrêmement avantageux.

    Un signe positif pour de nombreux observateurs, alors que Christine Lagarde annonçait, dans le même temps, un rebond de croissance sur les marchés européens pour le second semestre 2021, grâce notamment à l’avancée des campagnes de vaccination.

    En cette période de pandémie mondiale, le véritable enjeu pour les économies européennes se situe toutefois ailleurs : en fin de semaine dernière, la présidente de la BCE exhortait les États membres de l’Union européenne (UE) à ratifier dans les plus brefs délais un plan de relance de 750 milliards d’euros, afin de permettre à la commission d’emprunter les fonds en question sur les marchés financiers. 

    Christine Lagarde insistait encore une fois sur l’importance de la dépense publique face à cette crise historique, alors que l’institution phare de la zone euro s’apprête à lutter contre la remontée des taux due notamment à la forte reprise économique américaine et au lancement du plan de relance étatsunien de 1 900 milliards de dollars.

    Évolution de la paire EUR/CHF

    En baisse de -0,5% au cours de la semaine passée, la paire EUR/CHF poursuit son repli. Dans ce contexte, la monnaie unique pourrait poursuivre son mouvement baissier en direction du support suivant situé à 1,0915. En cas de cassure de ce niveau clé, le mouvement pourrait alors continuer jusqu’au support oblique suivant situé aux alentours des 1,0800. À l’inverse, en cas de rebond, la paire EUR/CHF pourrait à nouveau tester la résistance des 1,1055 dont le franchissement permettrait alors aux cours d’accélérer de nouveau à la hausse. La paire s’échange actuellement à 1.1045.

    USD/CHF : La Fed maintient le cap

    Le Comité monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed) tenait mercredi dernier une réunion particulièrement attendue par les observateurs.

    Comme prévu, l’institution américaine n’opère aucun changement de cap (taux inchangés et politique monétaire accommodante) jusqu’à ce que ses deux objectifs majeurs soient atteints, à savoir la diminution du chômage et le taux d’inflation à 2%. Dans cette optique, la Fed procède à une augmentation mensuelle de 80 milliards de dollars de ses avoirs en bons du Trésor.

    Ainsi, Jerome Powell n’a en aucun cas évoqué un quelconque resserrement des taux, alors que leur forte augmentation inquiète pourtant les investisseurs. Passés de 0,5% début août à plus de 1,7% cette semaine, ces derniers sont en effet susceptibles de chambouler les marchés à moyen terme. Au lendemain de la réunion du comité, les taux ont même franchi le cap des 1,75%.
    Bien que ces chiffres ne soient pas encore alarmants, ils mettent les nerfs des observateurs à rude épreuve, tout comme les prévisions d’inflation émises par l’institution américaine : 2,4% en 2021 (au-dessus de l’objectif de la Fed) et 2% en 2022. Une poussée inflationniste qui devrait donc être temporaire, mais qu’il faudra surveiller…

    Évolution de la paire USD/CHF

    En légère baisse de -0,14% au cours de la semaine passée, la paire USD/CHF voit son recul se prolonger. Dans ce contexte, le billet vert pourrait tester le niveau clé des 0,9225. En cas de rupture de ce niveau, le mouvement baissier pourrait alors se poursuivre jusqu’au support suivant situé à 0,9081. À l’inverse, en cas de rebond, la paire USD/CHF pourrait revenir tester la résistance des 0,9368 points dont le franchissement pourrait alors permettre aux prix d’atteindre la résistance suivante située à 0,9862. La paire s’échange actuellement à 0.9355.

    GBP/CHF : Statu quo pour la Banque d’Angleterre

    Tout comme la Réserve fédérale américaine, la Banque d’Angleterre (BoE) tenait sa réunion de politique monétaire cette semaine. Comme les investisseurs l’avaient anticipé, l’institution britannique n’a annoncé aucun changement significatif dans son action : un taux directeur fixé à 0,1% (son plus bas historique) et un programme d’achats de titres de près de 895 milliards de livres sterling.

    Une politique monétaire inchangée, qui devrait se poursuivre jusqu’aux premiers signes de reprise de l’économie britannique, comme l’a précisé le gouverneur Andrew Bailey, misant sur l’avancée de la campagne de vaccination contre le Covid-19.

    Aucune réaction particulière de la BoE en ce qui concerne la hausse du rendement des obligations britanniques, l’institution estimant que les conditions de financement restent inchangées par rapport au mois dernier. L’inflation, quant à elle, devrait atteindre l’objectif des 2% au cours du printemps. 
    En repoussant ainsi les attentes du marché, la BoE entraîne un léger recul de la livre sterling, qui perd quelques points face au dollar et à l’euro.

    Évolution de la paire GBP/CHF

    En baisse de -0,41% au cours de la semaine passée, la paire GBP/CHF poursuit son repli. Dans ce contexte, la livre sterling pourrait poursuivre son mouvement baissier en direction du support suivant situé à 1,219. En cas de rupture de ce niveau clé, le mouvement pourrait alors s’intensifier à la baisse. À l’inverse, en cas de rebond, la paire GBP/CHF pourrait revenir tester la résistance des 1,2958 dont le franchissement permettrait alors aux cours de poursuivre leur hausse. La paire s’échange actuellement à 1.2835.

    Laissez un commentaire