Actualités > 21 mai 2021 : L’actualité des devises résumée en 3 minutes

21 mai 2021 : L’actualité des devises résumée en 3 minutes

WCR-21-05-2021

David Pereira

Trading and Operation Manager

Temps de lecture : 4 min

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    David Pereira

    Trading and Operation Manager

    Temps de lecture : 4 min

    Sommaire
      Add a header to begin generating the table of contents

      EUR/CHF : Les prévisions de la Commission européenne au beau fixe

      En fin de semaine dernière, la Commission européenne a rendu publiques ses nouvelles prévisions économiques pour les années 2021 et 2022. Grâce à l’impact positif des campagnes de vaccination qui se poursuivent sur tout le continent (permettant la levée progressive des mesures de restriction et la réouverture des économies), les prévisions de croissance ont été revues à la hausse.

      Ainsi, et malgré un premier trimestre 2021 décevant, l’institution européenne anticipe un rebond de l’économie de la zone dès cette année, avec une croissance globale de +4,3% en 2021 et de +4,4% en 2022.

      Ce retour tant attendu de la croissance économique devrait permettre à l’Union européenne (UE) de retrouver des niveaux de performance proches d’avant la pandémie, et ce, dès janvier 2022, soit six mois plus tôt que prévu initialement. La Commission anticipe par ailleurs des rebonds particulièrement importants pour la France et l’Espagne (durement touchées par la crise en 2020), respectivement de +5,7% et de +5,9%. 

      Ces données positives s’expliquent notamment par l’impact du plan de relance historique mis en place par l’UE ces derniers mois (et qui se poursuivra avec la même intensité au cours des prochaines semaines), mais aussi par le rebond attendu de l’économie mondiale (en particulier des États-Unis, dont le PIB devrait bondir de +7% cette année).

      Évolution de la paire EUR/CHF

      En hausse de +0,21% au cours de la semaine passée, la paire EUR/CHF poursuit actuellement son ascension. Dans ce contexte, la monnaie unique pourrait poursuivre son mouvement haussier en direction de la résistance suivante située à 1,1064. En cas de franchissement de ce niveau clé, le mouvement pourrait alors continuer jusqu’au dernier point haut situé à 1,1152. À l’inverse, en cas de correction, la paire EUR/CHF pourrait venir tester le support des 1,0915 dont la rupture pourrait alors faire accélérer les cours à la baisse en direction du support oblique situé aux alentours des 1,085. La paire s’échange actuellement à 1,0965.

      USD/CHF : La Fed face à la flambée de l’inflation

      La politique monétaire très accommodante de la Réserve fédérale américaine (Fed) est de nouveau sous le feu des critiques après la publication des dernières données concernant l’inflation aux États-Unis. En effet, les prix à la consommation ont augmenté depuis un an à un rythme particulièrement rapide (+4,2%), soit un niveau inédit depuis 2008 et dépassant les prévisions des économistes (+3,6%).

      Alors que le président Jay Powell avait souligné, au cours de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed, que le retrait progressif des mesures de soutien à l’économie américaine n’était pas du tout d’actualité, ces données suscitent logiquement l’inquiétude des investisseurs. 

      Le Conseil des gouverneurs avait certes précisé que l’inflation serait amenée à dépasser le fameux cap des 2% fixé par la Fed, mais uniquement de manière transitoire. Au sein même de l’institution américaine, certaines voix discordantes commencent à se faire entendre, sollicitant une réaction face à cette montée des prix.

      Alors que l’euro a gagné plus de 3,5% par rapport au billet vert depuis le début du mois d’avril, la publication des données concernant l’inflation américaine pourrait creuser encore davantage l’écart entre les deux devises selon de nombreux observateurs.

      Évolution de la paire USD/CHF

      En baisse de -0,44% au cours de la semaine passée, la paire USD/CHF repart actuellement à la hausse. Dans ce contexte, le billet vert pourrait tester de nouveau le niveau clé des 0,9085. En cas de franchissement de ce dernier, le mouvement haussier pourrait alors se poursuivre jusqu’à la résistance suivante située à 0,9225. À l’inverse, en cas de correction, la paire USD/CHF pourrait revenir tester le support des 0,8903 point, dont le franchissement pourrait alors permettre aux prix d’atteindre le dernier point bas situé à 0,8759. La paire s’échange actuellement à 0,8965.

      GBP/CHF : Le marché du travail en plein boom

      Alors que la réouverture, en ce début de semaine, des pubs en intérieur, des hôtels et des lieux culturels a fait bondir la demande de recrutements au Royaume-Uni, les employeurs ont bien du mal à pourvoir tous les postes disponibles. Des difficultés renforcées par les conséquences du Brexit, qui a largement freiné le recrutement des employés de bars en provenance de l’Union européenne.

      Ainsi, pour la première fois depuis le début de la pandémie, les offres d’emplois en ligne dans les secteurs de l’hôtellerie et de la restauration ont dépassé les niveaux observés avant la crise du covid-19 (données Adzuna) ; multipliés par trois depuis la levée du confinement à la fin du mois de mars, faisant bondir le nombre de postes vacants de plus de 18%.

      De son côté, le géant Amazon a déclaré vendredi dernier vouloir créer près de 10 000 postes au Royaume-Uni en 2021, notamment grâce à l’ouverture de nouveaux centres de distribution.

      Une situation impensable il y a encore quelques mois, alors que l’enjeu majeur pour le gouvernement britannique était d’éviter à tout prix le chômage de masse. Toutefois, cette augmentation assez spectaculaire des embauches n’est, selon de nombreux analystes, qu’un mouvement ponctuel lié à la réouverture de l’économie du Royaume-Uni. Le niveau de demande devrait ainsi se stabiliser dans les mois à venir.

      Évolution de la paire GBP/CHF

      En légère hausse de +0,17% au cours de la semaine passée, la paire GBP/CHF voit son ascension se prolonger. Dans ce contexte, la livre sterling pourrait poursuivre sa hausse en direction de la résistance suivante située à 1,3078. En cas de rupture de ce niveau clé, le mouvement pourrait alors s’intensifier à la hausse jusqu’au dernier point haut situé à 1,3312. À l’inverse, en cas de rebond, la paire GBP/CHF pourrait revenir tester le support situé à 1,2574, dont le franchissement permettrait alors aux cours de poursuivre leur baisse pour atteindre le support suivant, situé à 1,2197. La paire s’échange actuellement à 1,2710.

      Laissez un commentaire