Actualités > 18 août 2021 : L’actualité des devises résumée en 3 minutes

18 août 2021 : L’actualité des devises résumée en 3 minutes

WCR 18.08.2021

David Pereira

Trading and Operation Manager

Temps de lecture : 3 min

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    David Pereira

    Trading and Operation Manager

    Temps de lecture : 3 min

    Sommaire
      Add a header to begin generating the table of contents

      EUR/CHF : L’aide européenne tant attendue se concrétise en Italie


      Après de longs mois d’attente, l’Italie bénéficie enfin du plan de relance européen ! Principale bénéficiaire du Next Generation EU, la Péninsule (dont la récession économique a été la plus importante en Union européenne (UE) depuis le début de la crise Covid) a en effet perçu un premier versement de 25 milliards d’euros vendredi dernier.

      Comme le veut la règle établie par l’UE, ce premier acompte correspond à 13% du montant total destiné à l’Italie, soit près de 192 milliards d’euros, dont environ 70 milliards d’euros de dons et 123 milliards d’euros de prêts, auxquels viendront s’ajouter 30 milliards d’euros provenant directement du fonds national italien.

      Transition numérique et internationalisation des entreprises, financement des transports et de la transition écologique… L’Italie s’est engagée auprès de l’UE à dépenser ces fonds rapidement et de la meilleure des manières, sous la surveillance directe du Président du Conseil italien, Mario Draghi.

      Des nouvelles à l’origine d’un enthousiasme marqué, puisque l’Institut national des statistiques rapporte l’indice de confiance des entreprises transalpines le plus élevé au cours du mois de juillet depuis 2005, alors que le PIB de la Péninsule a progressé de +2,7% au deuxième trimestre.

      Côté helvétique, les données économiques sont au beau fixe et témoignent de la reprise tant attendue après une année 2020 marquée par la crise Covid : la production industrielle suisse est en hausse de +4,8% au quatrième trimestre 2021 (contre -3,8% lors du quatrième trimestre 2020), et la balance commerciale helvète reste largement excédentaire sur les mois de mai et de juin 2021, respectivement à +4,2 et +4,3 milliards de francs suisses !

      Évolution de la paire EUR/CHF

      En hausse de +0,34% au cours de la semaine passée, la paire EUR/CHF repart actuellement à la baisse. Dans ce contexte, la monnaie unique pourrait poursuivre son mouvement baissier en revenant tester le support situé à 1,0727. En cas de rupture de ce niveau clé, le mouvement pourrait alors se prolonger jusqu’au support suivant situé à 1,0681. À l’inverse, en cas de rebond, la paire EUR/CHF pourrait revenir tester la résistance des 1,0865 dont le franchissement pourrait alors entraîner les cours à la hausse en direction de la prochaine résistance située à 1,1004. La paire s’échange actuellement à 1.07.

      USD/CHF : Biden vivement critiqué sur la situation en Afghanistan

      Alors que Joe Biden avait fondé sa campagne présidentielle en grande partie sur la promesse de mettre un terme à la plus longue guerre menée par les États-Unis (dont les forces armées étaient présentes en Afghanistan depuis deux décennies), sa présidence est déjà entachée par la prise de pouvoir violente des talibans à Kaboul ce weekend

      Ces derniers ont en effet profité du retrait des troupes américaines pour donner immédiatement l’assaut contre l’armée afghane, et les images de l’hélicoptère du président Ghani quittant le pays n’étaient pas sans rappeler celles de Saigon en 1975.

      Soutenu d’après les sondages par une population américaine lassée des « guerres éternelles », le président Trump avait d’ores et déjà annoncé le départ des troupes pour 2021, à condition que les talibans respectent les termes de l’accord de paix signé en 2020. Néanmoins, l’accélération du processus de retrait par Biden est aujourd’hui fortement critiquée ; le président étant accusé d’avoir abandonné le pays aux talibans.

      Un coup majeur porté à la crédibilité des États-Unis sur la scène internationale, en particulier au sein de la communauté des démocraties occidentales que le président Biden souhaitait cimenter durant son mandat, alors que des milliers de soldats américains et alliés, et près de 120 000 Afghans, ont perdu la vie au cours de cette guerre.

      Des vies afghanes « ruinées ou perdues » qui « feront partie de l’héritage de Biden » selon le Washington Post, et un événement géopolitique majeur dont les conséquences pourraient bien affecter dans le temps le cours du billet vert sur les marchés…

      Évolution de la paire USD/CHF

      En très légère hausse de +0,03% au cours de la semaine passée, la paire USD/CHF voit son cours repartir à la baisse. Dans ce contexte, le billet vert pourrait venir tester de nouveau le support des 0,9066. En cas de franchissement, le mouvement baissier pourrait alors se poursuivre jusqu’au support suivant situé à 0,8903. À l’inverse, en cas de rebond, la paire USD/CHF pourrait revenir tester la résistance des 0,9297, dont la rupture pourrait alors entraîner une nouvelle impulsion haussière en direction des 0,9472. La paire s’échange actuellement à 0.9132.

      GBP/CHF : La crainte d’une flambée des contaminations au Royaume-Uni

      Au Royaume-Uni, les experts scientifiques craignent une flambée des contaminations au Covid-19 au cours des semaines à venir, alors que le brassage social devrait largement augmenter à la rentrée avec le retour des salariés au bureau, la réouverture des écoles et la nouvelle saison de football.

      Les experts craignent particulièrement le fait que la rentrée scolaire induise inévitablement un fort brassage social entre des enfants non vaccinés (susceptibles de transmettre le virus aux adultes vaccinés). 

      Par ailleurs, les scientifiques scrutant avec attention les données épidémiologiques ont constaté que le plus grand nombre d’interactions sociales rapprochées entre adultes a été observé le dernier weekend de la saison de Premier League, alors que les stades et les pubs avaient rouvert leurs portes.

      Le professeur Neil Ferguson, épidémiologiste à l’Imperial College de Londres et conseiller du gouvernement, avait déjà mis en garde contre une possible flambée à +100 000 cas par jour après le 19 juillet (date de la levée des dernières restrictions sanitaires au Royaume-Uni), mais il n’en fut rien, les enfants étant en vacances et les adultes ayant continué de maintenir une certaine distanciation sociale.

      Toutefois, Ferguson insiste aujourd’hui de nouveau sur l’éventualité d’un taux de nouvelles contaminations à six chiffres à la rentrée, si les Britanniques se laissent trop aller. Un scénario qui, bien sûr, entraînerait sans doute de nouvelles restrictions et des difficultés économiques.

      Évolution de la paire GBP/CHF

      En très légère baisse de -0,02% au cours de la semaine passée, la paire GBP/CHF poursuit actuellement à la baisse. Dans ce contexte, la livre sterling pourrait revenir tester le support situé à 1,2550. En cas de rupture de ce niveau clé, le mouvement pourrait alors s’intensifier à la baisse jusqu’au support suivant situé à 1,2197. À l’inverse, en cas de rebond, la paire GBP/CHF pourrait venir tester la résistance située à 1,3078, dont le franchissement permettrait alors aux cours de poursuivre leur ascension jusqu’au dernier point haut situé à 1,3312. La paire s’échange actuellement à 1.2558.

      Laissez un commentaire