Actualités > Cinquième vague épidémique, dérapage inflationniste et nouvelles velléités commerciales britanniques

Cinquième vague épidémique, dérapage inflationniste et nouvelles velléités commerciales britanniques

couverture wcr

David Pereira

Trading and Operation Manager

Temps de lecture : 3 min

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    David Pereira

    Trading and Operation Manager

    Temps de lecture : 3 min

    Sommaire
      Add a header to begin generating the table of contents

      EUR/CHF : Le Covid menace de nouveau l’activité économique

      Alors que les jours raccourcissent et que l’hiver approche en Europe, le virus du Covid-19 fait de nouveau parler de lui : une cinquième vague de contaminations touche actuellement les pays membres de la zone euro, menaçant la reprise économique observée depuis cet été.

      L’agence européenne chargée des maladies fait ainsi état d’une « hausse rapide et importante des cas » au sein des États membres, avec une situation « très inquiétante » dans dix pays en particulier, dont l’Allemagne, l’Autriche et les Pays-Bas. 

      Si bien que ces États ont d’ores et déjà annoncé de nouvelles mesures de restrictions sanitaires : un confinement pour les non-vaccinés en Autriche, un confinement partiel aux Pays-Bas et une généralisation du télétravail en Allemagne, afin de limiter au maximum l’impact sur les services de santé et sur l’activité économique…

      Côté suisse, la balance commerciale est stable et toujours largement positive selon les données disponibles pour le mois de septembre dernier, à +4,4 milliards de francs suisses, tandis que la production industrielle annuelle est en hausse de +15,7% au second trimestre 2021 !

      Évolution de la paire EUR/CHF

      En retrait de -0,07% au cours de la semaine passée, la paire EUR/CHF poursuit sa baisse. Dans ce contexte, la monnaie unique pourrait continuer son mouvement baissier et tester le support situé à 1,0526. En cas de rupture de ce niveau clé, le mouvement pourrait alors se prolonger jusqu’au support suivant situé à 1,0505. À l’inverse, en cas de rebond, la paire EUR/CHF pourrait revenir tester la résistance des 1,0587 dont le franchissement pourrait alors entraîner les cours à la hausse en direction de la prochaine résistance située à 1,0718. La paire s’échange actuellement à 1,0532.

      USD/CHF : Yellen incite à maîtriser le Covid pour contrôler l’inflation

      Alors que l’inflation poursuit sa progression aux États-Unis, la secrétaire américaine au Trésor vient de déclarer que la hausse des prix se poursuivrait tant que le Covid-19 ne serait pas pleinement sous contrôle. Des propos qui interviennent alors que l’épidémie est toujours en cours sur le sol américain…

      Janet Yellen s’est ainsi exprimée ce dimanche sur CBS, expliquant que le moyen le plus efficace afin de lutter contre l’inflation galopante (l’indice des prix à la consommation américain était en hausse de +6,2% au mois d’octobre en glissement annuel, soit la hausse la plus importante depuis 1990 !) était de lutter contre la pandémie. 

      Si cette dernière est suffisamment contenue, les pics de prix atteints par des biens tels que les voitures d’occasion ou encore l’essence devraient diminuer au cours du second trimestre 2022.

      Évolution de la paire USD/CHF

      En hausse de +1,03% au cours de la semaine passée, la paire USD/CHF repart actuellement à la baisse. Dans ce contexte, le billet vert pourrait venir tester le support des 0,9068. En cas de rupture, le mouvement baissier pourrait alors se poursuivre jusqu’au support suivant situé à 0,8904. À l’inverse, en cas de rebond, la paire USD/CHF pourrait revenir tester la résistance des 0,9368, dont le franchissement pourrait alors entraîner une nouvelle impulsion haussière en direction des 0,9473. La paire s’échange actuellement à 0,9263.

      GBP/CHF : Le Royaume-Uni vise des exportations à 1 000 milliards par an

      Les ministres britanniques s’apprêtent à annoncer cette semaine un nouvel objectif d’exportation de 1 000 milliards de livres sterling par an d’ici 2030, afin notamment de prouver les avantages commerciaux liés au Brexit, qui permet désormais la signature d’accords de libre-échange directs avec d’autres nations.

      Porté par le Premier ministre Boris Johnson, ce plan fait partie de la refonte globale de la stratégie d’exportation britannique post-Brexit. En parallèle, une campagne « made in UK, sell to the world » sera lancée afin de stimuler le commerce extérieur et de prouver aux chefs d’entreprise, qui fustigent les coûts et la lourdeur administrative depuis la sortie de l’UE, les avantages du Brexit.

      Un objectif de ventes à l’étranger de 1 000 milliards de livres sterling par an qui avait pourtant déjà été annoncé par David Cameron en 2012 à l’horizon 2020, mais qui n’était monté qu’à 689 milliards sur l’année 2019, avant la crise du Covid-19.

      Évolution de la paire GBP/CHF

      En hausse de +0,46% au cours de la semaine passée, la paire GBP/CHF suit toujours un mouvement haussier. Dans ce contexte, la livre sterling pourrait venir tester la résistance située à 1,2550. En cas de rupture de ce niveau clé, le mouvement pourrait alors s’intensifier à la hausse jusqu’au dernier point haut situé à 1,3074. À l’inverse, en cas de correction, la paire GBP/CHF pourrait venir tester le support situé à 1,2341, dont le franchissement permettrait alors aux cours de poursuivre leur chute jusqu’au support suivant situé à 1,2198. La paire s’échange actuellement à 1,2466.

      Laissez un commentaire