Actualités > 15 septembre 2021 : L’actualité des devises résumée en 3 minutes

15 septembre 2021 : L’actualité des devises résumée en 3 minutes

Image couverture WCR 14.09.2021

David Pereira

Trading and Operation Manager

Temps de lecture : 3 min

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    David Pereira

    Trading and Operation Manager

    Temps de lecture : 3 min

    Sommaire
      Add a header to begin generating the table of contents

      EUR/CHF : Ursula von der Leyen fait le bilan

      Très attendu par les dirigeants européens, le discours annuel d’Ursula von der Leyen sur l’État de l’Union, qui sera prononcé ce mercredi 15 septembre à Strasbourg devant le Parlement européen, devrait aborder des sujets économiques et géopolitiques clés. 

      Nul doute que la présidente de la Commission européenne se félicitera tout d’abord du succès de la campagne vaccinale européenne (70% de la population adulte de l’UE est désormais entièrement vaccinée), et ce, malgré un départ tardif par rapport aux États-Unis ou au Royaume-Uni.

      Dans le même temps, la vitesse et la force de la reprise économique en zone euro sera sans aucun doute soulignée. En effet, alors que les craintes concernant l’emploi ne se sont finalement pas matérialisées, l’Allemagne et la France retrouveront vraisemblablement leur niveau d’activité d’avant le début de la crise sanitaire dès la fin de l’année. 

      Enfin, l’importance majeure des investissements publics européens dans la transition écologique devrait une nouvelle fois être mise en avant.

      Toutefois, Ursula von der Leyen devrait également aborder des sujets plus problématiques, notamment concernant la géopolitique européenne, à savoir les relations houleuses avec la Pologne (dont le système judiciaire n’est toujours pas indépendant et dont le plan de relance n’est pas encore validé), et celles, de plus en plus tendues, avec la Chine

      Sans compter la question centrale de la politique migratoire commune, alors que la crise en Afghanistan relance le débat sur l’accueil des migrants en UE.

      Côté suisse, l’inflation consécutive à la mise en œuvre des différents plans de relance nationaux dans le cadre de la crise Covid se ressent dans les données économiques. En effet, les prix à la production et à l’importation ont atteint leur rythme de progression le plus élevé en glissement annuel au cours du mois de juillet, à +3,3%.

      Évolution de la paire EUR/CHF

      En légère baisse de -0,08% au cours de la semaine passée, la paire EUR/CHF repart actuellement à la hausse. Dans ce contexte, la monnaie unique pourrait poursuivre son mouvement haussier en direction de la résistance située à 1,0895. En cas de franchissement de ce niveau clé, le mouvement pourrait alors se prolonger jusqu’à la résistance suivante située à 1,1004. À l’inverse, en cas de correction, la paire EUR/CHF pourrait revenir tester le support des 1,0835 dont la rupture pourrait alors entraîner les cours à la baisse en direction du prochain support situé à 1,0727. La paire s’échange actuellement à 1.0855.

      USD/CHF : La reprise freinée par le variant Delta aux États-Unis

      La reprise économique peine à se concrétiser aux États-Unis alors que la propagation du variant Delta se poursuit de plus belle, mettant en difficulté de nombreuses entreprises américaines.

      Selon une récente étude de l’Innovation Economic Group, les revenus de près d’un quart des petites entreprises du pays ont chuté, et ce, au cours de chacune des trois dernières semaines ! Des données qui laissent à penser que la reprise économique réelle pourrait prendre encore du temps avant de se concrétiser…

      Dans le même temps, les plus grandes compagnies aériennes des États-Unis ont révélé un net ralentissement de la demande, alors que nombre de grandes entreprises, telles que Microsoft, repoussent encore la réouverture de leurs bureaux, initialement prévue pour la fête du Travail.

      Soucieux d’accélérer la réouverture de l’économie américaine, le président américain Joe Biden a ainsi annoncé la mise en place de tests et de vaccins pour 80 millions de travailleurs supplémentaires dans les jours à venir, afin de protéger le personnel ; une annonce d’ores et déjà saluée par les chefs d’entreprise.

      Évolution de la paire USD/CHF

      En hausse de +0,36% au cours de la semaine passée, la paire USD/CHF suit toujours un mouvement haussier. Dans ce contexte, le billet vert pourrait venir tester la résistance des 0,9297. En cas de franchissement, le mouvement haussier pourrait alors se poursuivre jusqu’au dernier point haut situé à 0,9472. À l’inverse, en cas de correction, la paire USD/CHF pourrait revenir tester le support des 0,9066, dont la rupture pourrait alors entraîner une nouvelle impulsion baissière en direction des 0,8903. La paire s’échange actuellement à 0.9195.

      GBP/CHF : La croissance britannique mise à mal

      Tout comme aux États-Unis, la reprise économique subit un fort ralentissement au Royaume-Uni, sous les effets conjoints de l’augmentation des contaminations au variant Delta, du Brexit et des nombreuses pénuries qui perturbent actuellement les chaînes d’approvisionnement du pays.

      Selon les dernières données de l’Office for National Statistics, la production britannique n’a augmenté que de +0,1% au cours du mois de juillet par rapport à juin, bien en dessous des prévisions des économistes.

      L’économie du Royaume-Uni se serait même contractée en juillet si les mines et les carrières du pays n’avaient pas vu leur activité croître de près de 22% suite à la réouverture d’un champ pétrolifère, fermé temporairement pour maintenance.

      Après des mois durant lesquels le rebond d’activité s’est largement fait ressentir, la flambée des cas de Covid, les règles d’auto-isolement imposées par le gouvernement et les pénuries de composants et de personnel ont eu raison de cet élan ; la production des services destinés aux consommateurs chutant de -0,3% en juillet.

      Évolution de la paire GBP/CHF

      En hausse de +0,55% au cours de la semaine passée, la paire GBP/CHF poursuit actuellement son ascension. Dans ce contexte, la livre sterling pourrait venir tester la résistance située à 1,3078. En cas de franchissement de ce niveau clé, le mouvement pourrait alors s’intensifier à la hausse jusqu’au dernier point haut situé à 1,3312. À l’inverse, en cas de correction, la paire GBP/CHF pourrait revenir tester le support situé à 1,2550, dont la rupture permettrait alors aux cours de poursuivre leur chute jusqu’au support suivant situé à 1,2197. La paire s’échange actuellement à 1.2710.

      Laissez un commentaire