Actualités > 15 juin 2021 : L’actualité des devises résumée en 3 minutes

15 juin 2021 : L’actualité des devises résumée en 3 minutes

WCR15.06.2021

David Pereira

Trading and Operation Manager

Temps de lecture : 3 min

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    David Pereira

    Trading and Operation Manager

    Temps de lecture : 3 min

    Sommaire
      Add a header to begin generating the table of contents

      EUR/CHF : Hausse des salaires minimums en zone euro

      En dépit de la crise sanitaire et de la mise à l’arrêt forcée de nombreux secteurs économiques au cours des derniers mois, les salaires minimums ont continué d’augmenter quasiment partout en Europe, notamment en zone euro. 

      Selon l’étude menée par la Fondation européenne pour l’amélioration des conditions de vie et la qualité du travail (Eurofound), les États européens ont en effet fait le choix d’augmenter, même de manière modérée, les salaires les plus bas durant cette période de crise.

      La majorité des pays membres de la zone monétaire unique dotés d’un système de salaire minimum légal ont ainsi enregistré des hausses comprises entre 1% et 5% ; certaines augmentations dépassant même le seuil symbolique des 5% en Lettonie, en Slovénie et en Lituanie. 

      Les chercheurs à l’origine de l’étude précisent par ailleurs que les nations n’ayant pas procédé à des augmentations du salaire minimum en 2020, telles que la Belgique, l’Estonie, la Grèce ou encore l’Espagne, l’avaient d’ores et déjà augmenté significativement en 2019.

      Cependant, à l’échelle plus globale de l’Union européenne, les écarts entre les différents salaires minimums nationaux n’ont que peu diminué au cours de l’année 2021. La pandémie de Covid-19, si elle n’a effectivement pas stoppé net la hausse de fond des salaires de base, a donc tout de même ralenti leur mouvement de convergence.

      Évolution de la paire EUR/CHF

      En baisse de -0,58% au cours de la semaine passée, la paire EUR/CHF repart actuellement à la hausse. Dans ce contexte, la monnaie unique pourrait poursuivre son mouvement haussier en direction de la résistance suivante située à 1,1004. En cas de rupture de ce niveau clé, le mouvement pourrait alors continuer jusqu’au dernier point haut situé à 1,1152. À l’inverse, en cas de correction, la paire EUR/CHF pourrait venir à nouveau tester le support des 1,0872 dont la rupture permettrait alors aux cours d’accélérer à la baisse en direction du support suivant situé à 1,0761. La paire s’échange actuellement à 1,0900.

      USD/CHF : Vers un allégement du plan de relance de la Fed ?

      Dès cette semaine, la Réserve fédérale américaine (Fed) devrait entamer des discussions concernant l’allégement du plan de relance américain face à la crise du Covid-19, alors que la reprise économique se renforce. L’institution phare des États-Unis devrait ainsi faire un premier pas vers le retrait progressif de son programme d’achats d’actifs de 120 milliards de dollars mensuels.

      Bien que le ralentissement de ce programme historique de soutien ne doive pas être effectif avant plusieurs mois, les discussions seront sans doute engagées dès la réunion du Comité fédéral d’open market (FOMC), motivées notamment par une hausse de l’inflation plus importante que prévue (+5% en glissement annuel au mois de mai).

      En effet, plusieurs hauts responsables de la Fed (dont le vice-président Richard Clarida) ont d’ores et déjà évoqué au cours des réunions les plus récentes la nécessité de prévoir dès à présent un plan de ralentissement progressif du rythme des achats, en particulier concernant les bons du Trésor américain. 

      Nul doute que les investisseurs, qui n’anticipent cependant toujours pas d’allégement du plan de relance avant début 2022, suivront avec attention les déclarations de l’institution américaine et de son président Jerome Powell au cours des prochains jours.

      Évolution de la paire USD/CHF

      En légère baisse de -0,11% au cours de la semaine passée, la paire USD/CHF repart actuellement à la hausse. Dans ce contexte, le billet vert pourrait tester de nouveau le niveau clé des 0,9085. En cas de franchissement de ce dernier, le mouvement haussier pourrait alors se poursuivre jusqu’à la résistance suivante située à 0,9225. À l’inverse, en cas de rebond, la paire USD/CHF pourrait revenir tester le support des 0,8903 point, dont la rupture pourrait alors permettre aux prix d’atteindre le dernier point bas situé à 0,8759. La paire s’échange actuellement à 0,8995.

      GBP/CHF : Retour à la réalité pour les entreprises britanniques ?

      Alors que le soutien du gouvernement aux entreprises prendra fin le mois prochain au Royaume-Uni, les experts en restructuration anticipent une nouvelle vague de difficultés après celle provoquée par la crise sanitaire. Une situation alarmante révélée par l’enquête de la société de conseil AlixPartners auprès des experts mondiaux en restructuration.

      Ces derniers sont en effet un tiers à affirmer que plus de la moitié de leurs clients ayant eu besoin des aides financières gouvernementales afin de survivre à la crise sanitaire du Covid-19 seront à nouveau en difficulté financière après la suppression du soutien de l’État, accablés à la fois par le coût de la dette et par ce retrait soudain du financement public.

      Dès ce mois de juin, les interdictions des expulsions des locations commerciales et des insolvabilités consécutives à la pandémie seront levées au Royaume-Uni, et de nombreuses entreprises britanniques devront alors commencer non seulement à rembourser leurs dettes locatives (qui représentent au total environ 6 milliards de livres sterling) mais aussi payer pleinement leurs salaires dans le cadre de la diminution du régime de congé. 

      Afin d’éviter les faillites massives anticipées par AlixPartners dans le cas où le gouvernement insisterait sur les remboursements avant même que les entreprises n’aient retrouvé leurs niveaux de revenus habituels, il est probable que les mesures de soutien soient prolongées encore pour quelque temps au Royaume-Uni.

      Évolution de la paire GBP/CHF

      En baisse de -0,46% au cours de la semaine passée, la paire GBP/CHF repart actuellement à la hausse. Dans ce contexte, la livre sterling pourrait continuer son ascension en direction de la résistance située à 1,3078. En cas de franchissement de ce niveau clé, le mouvement pourrait alors s’intensifier à la hausse en direction du dernier point haut situé à 1,3312. À l’inverse, en cas de correction, la paire GBP/CHF pourrait revenir tester le support situé à 1,2574, dont le franchissement permettrait alors aux cours de poursuivre leur hausse pour atteindre le support suivant situé à 1,2197. La paire s’échange actuellement à 1,2640.

      Laissez un commentaire