Actualités > 13 août 2021 : L’actualité des devises résumée en 3 minutes

13 août 2021 : L’actualité des devises résumée en 3 minutes

WCR13.08.2021

David Pereira

Trading and Operation Manager

Temps de lecture : 3 min

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    David Pereira

    Trading and Operation Manager

    Temps de lecture : 3 min

    Sommaire
      Add a header to begin generating the table of contents

      EUR/CHF : Niveau d’épargne historique en zone euro

      La crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 a engendré une accumulation d’épargne historique à l’intérieur de la zone euro. À l’échelle de la zone euro, ce niveau d’épargne s’est littéralement envolé en 2020, alors que la masse d’argent non consommé a atteint les 1 400 milliards d’euros, soit 12 points de PIB de la zone en 2019. 

      Le taux d’épargne annuel des ménages européens (l’épargne comparée aux revenus disponibles) a ainsi augmenté de +7% pour atteindre le taux global inédit de 20%, soit 600 milliards d’euros d’économies supplémentaires par rapport à 2019.

      Bien qu’il existe de fortes disparités nationales, avec un niveau d’épargne qui n’a augmenté que de +2% en Grèce contre +17% en Allemagne, c’est bien l’utilisation que les ménages feront de ce supplément d’épargne exceptionnel qui déterminera, dans les semaines et les mois à venir, l’ampleur de la reprise économique au sein de la zone monétaire unique.

      Côté helvétique, les données économiques sont au beau fixe : avec un taux de chômage en baisse sur les deux derniers mois, à seulement 2,8% de la population active en juin et en juillet (contre 3,7% en janvier). 

      Toutefois, le retour de la confiance suite à la levée des restrictions sanitaires dans les principales puissances économiques mondiales pousse les investisseurs à se désintéresser du franc suisse en baisse face à l’euro et au dollar américain au cours de la semaine passée.

      Évolution de la paire EUR/CHF

      En hausse de +0,53% au cours de la semaine passée, la paire EUR/CHF continue actuellement sa hausse. Dans ce contexte, la monnaie unique pourrait poursuivre son mouvement haussier en direction du palier suivant situé à 1,0865. En cas de dépassement de ce niveau clé, le mouvement pourrait alors se prolonger jusqu’à la prochaine résistance clé située à 1,1004. À l’inverse, en cas de rechute, la paire EUR/CHF pourrait revenir tester le support des 1,0727 dont la rupture pourrait alors entraîner les cours à la baisse en direction du prochain support situé à 1,0681. La paire s’échange actuellement à 1.0834.

      USD/CHF : Crise historique du transport par conteneurs

      Conséquence directe de la pandémie de Covid-19, les ports du monde entier traversent actuellement la plus grande crise depuis le début du transport de conteneurs, il y a 65 ans. Le manque d’investissement dans ce secteur économique clé, couplé à la forte demande et aux nombreuses restrictions d’infrastructures entraînent actuellement de multiples retards de livraison.

      Selon les données en temps réel, publiées par la société de logistique Kuehne+Nagel, ce sont pas moins de 353 porte-conteneurs qui sont aujourd’hui bloqués à l’extérieur des ports dans le monde, soit deux fois plus qu’en début d’année. Une situation de crise historique qui a poussé John Manners Bell, directeur général du cabinet de conseil Transport Intelligence, à dénoncer « le manque cruel d’investissement » dans ce secteur.

      Après la Chine, ce sont les États-Unis qui subissent le plus ce phénomène : actuellement, 22 navires attendent désespérément un poste d’amarrage près des ports de Los Angeles et de Long Beach. Il leur faudra jusqu’à 12 jours pour enfin parvenir à livrer leurs marchandises. En pleine reprise de la consommation aux États-Unis, cette crise du transport maritime entraîne de nombreux retards de livraison et des ruptures de stock.

      Ce phénomène, évidemment dû aux nombreuses restrictions aux frontières, aux fermetures d’usines ainsi qu’aux normes sanitaires strictes mises en place dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, risque à n’en pas douter d’impacter le cours du billet vert, pilier du commerce international.

      Évolution de la paire USD/CHF

      En hausse de +0,89% au cours de la semaine passée, la paire USD/CHF poursuit sa hausse. Dans ce contexte, le billet vert pourrait venir tester de nouveau le niveau clé des 0,9297. En cas de franchissement, le mouvement haussier pourrait alors se poursuivre jusqu’à la résistance suivante située à 0,9472. À l’inverse, en cas de rechute, la paire USD/CHF pourrait revenir tester le support des 0,9066, dont la rupture pourrait alors entraîner une nouvelle impulsion baissière en direction des 0,8903. La paire s’échange actuellement à 0.9234.

      GBP/CHF : Les marchés face au rebond britannique

      Après avoir subi une contraction économique en début d’année, due à la forte vague épidémique et au confinement strict imposé durant plusieurs mois, le Royaume-Uni a levé ses dernières restrictions sanitaires depuis maintenant quelques semaines. Ce jeudi, la publication du PIB britannique pour le deuxième trimestre 2021 donnera une bonne estimation de la reprise, alors que les données de juin permettront de jauger l’impact de la propagation massive du variant Delta, qui a d’ores et déjà freiné la relance.

      Les économistes prévoient une croissance trimestrielle à +4,8%, soit légèrement inférieure aux prévisions initiales de la Banque d’Angleterre (BoE), suite à la contraction de -1,6% constatée au premier trimestre.

      Ces chiffres devraient notamment affecter les perspectives de politique monétaire de la BoE, alors que les marchés n’anticipent aucune remontée des taux avant le mois d’août 2022. Si toutefois les données révèlent un taux d’inflation plus fort que prévu, cette augmentation des taux pourrait bien arriver plus tôt.

      Évolution de la paire GBP/CHF

      En hausse de +0,58% au cours de la semaine passée, la paire GBP/CHF poursuit actuellement son ascension. Dans ce contexte, la livre sterling pourrait revenir tester la résistance située à 1,3078. En cas de rupture de ce niveau clé, le mouvement pourrait alors s’intensifier à la hausse jusqu’au dernier point haut situé à 1,3312. À l’inverse, en cas de correction, la paire GBP/CHF pourrait revenir tester le support situé à 1,2550, dont le franchissement permettrait alors aux cours de poursuivre leur chute jusqu’au prochain support situé à 1,2197. La paire s’échange actuellement à 1.2747.

      Laissez un commentaire